weighexperts.com
Image default

Yvon Douis, dernier représentant de l’équipe championne de France en 1954 est décédé



Le LOSC salue l’une de ses « légendes ». Yvon Douis, attaquant du club entre 1953 et 1959, est décédé du Covid-19 en début de semaine. 

Le Covid-19 a emporté l’une des légendes du LOSC. Yvon Douis, est mort en début de semaine, il avait 85 ans. Ce Normand de naissance est considéré comme l’un des meilleurs joueurs de l’histoire du club, il était le dernier représentant en vie de l’équipe championne de France en 1954. 

Ces derniers temps, Yvon Douis vivait seul dans un Ehpad du sud de la France. « Dans ce genre d’endroits, il y a 80% de femmes. Alors, je ne vais pas leur raconter que j’ai joué contre Pelé… », glissait-il lors de sa dernière interview à Nice-Matin.

Au milieu des années 1950, l’attaquant était une vedette, avec l’équipe de France il défiait le meilleur joueur de l’histoire, sans jamais perdre ce qui fait l’éclat des plus beaux champions : sa modestie. 

Au Panthéon du football français

Yvon Douis, c’est le joueur phare des grandes heures du LOSC. 1954, une équipe nordiste flamboyante écrase la concurrence et devient championne de France. L’année suivante, Lille s’impose en coupe de France, le dernier titre majeur avant un long déclin. 

À l’époque, l’équipe magique est notamment portée par Yvon Douis, attaquant de grand talent qui brillera également en équipe de France. Il portera vingt fois le maillot bleu et se hissera avec Raymond Kopa, Just Fontaine et les autres « Bleus de Suède » jusqu’à la troisième place de la Coupe du monde 1958. 

« Une personnalité marquante, un garçon charmant »

Patrick Robert, président de LOSC association, interrogé par le site du club, se souvient de « l’un des meilleurs joueurs français de l’histoire du LOSC, sur le plan technique mais aussi statistique ».  Yvon Douis laissera dans le Nord l’image « d’une personnalité marquante, d’un garçon charmant, qui était arrivé à Lille tout jeune, en provenance de Rouen et qui était devenu un grand du football français. » 

Après son passage à Lille entre 1953 et 1959, Yvon Douis portera les couleurs du Havre et de Monaco. Au total, il a inscrit 140 buts en près de 400 matchs de première division. Un hommage lui sera rendu sur les pelouses de Ligue 1. 

 





Source link

A lire aussi

les autochromes de Julien Gérardin ou la collection de photos oubliées

adrien

Avec la crise sanitaire, le nombre d’abandons d’animaux dans les refuges a baissé

adrien

19 000 pêcheurs prêts pour l’ouverture de la pêche du brochet

adrien

Olivier Veran, en déplacement à la cellule de suivi des variants à Metz, annonce l’amplification des tests

adrien

Déconfinement : Reprise des vols prévue le 11 juin à l’aéroport de Beauvais-Tillé

adrien

CARTES. Municipales 2020 en Meurthe-et-Moselle : voilà les villes où l’on vote pour le second tour

adrien