weighexperts.com
Image default
Hauts-de-France

VIDÉO. PSA Valenciennes produit l’ensemble des réducteurs de vitesse pour équiper les véhicules électriques du groupe

Notez cet article


Bonne nouvelle pour le site de PSA à Valenciennes. Alors que la prime pour l’achat de véhicules électriques vient de passer à 7000 euros au lieu de 6000, le groupe PSA vient d’annoncer que sont usine de Valenciennes produirait les réducteurs, les boites de vitesse, de l’ensemble des voitures du groupe.
 

De 1500 à 13 000 boîtes de vitesse par semaine d’ici 2025

Sur cette ligne d’assemblage, c’est donc une boîte de vitesse d’un nouveau genre qui voit le jour : un réducteur Baptisé RG1. Et pour Jérôme, opérateur sur le banc d’essai, c’est une grande fierté ” Oui, c’est un nouveau projet interessant pour le futur, je suis content d’avoir été choisi pour le mettre en oeuvre “

 

le groupe PSA vient d’annoncer que sont usine de Valenciennes produirait les réducteurs
Un reportage de Simond Colaone, Bertrand Théry, François Lefébure

Ce qui n’était, depuis février 2019, qu’une “micro-ligne qui nous permettait de nous tester” avec la production de prototypes, va s’élargir. “Ce qui change, ce sont les volumes. On va créer une nouvelle ligne complète pour aller jusqu’à 600 000 unités par an“, explique-t-on à la communication du site. Cela représente quatre équipes totalisant 200 personnes. 

Une production qui devrait donc passer de 1500 à 13 000 boîtes par semaine d’ici 2025. Un véritable pari sur l’avenir. “Il y a toute la transition énergétique qui s’opére dans l’industrie et encore plus dans l’automobile. Avec ce produit on en avait besoin pour se diversifier et coiffer l’ensemble de la gamme PSA peugeot Citröen Opel” précise Vincent Baron, directeur du site PSA Valenciennes.

 

 

Deux voitures déjà équipées, bientôt davantage

Ces réducteurs de vitesse équipent déjà deux modèles électriques – la Peugeot e-208 et le DS 3 Crossback E-tense – et ils ont vocation “équiper l’ensemble des véhicules électriques du Groupe PSA“, peut-on lire dans un communiqué. “Ces réducteurs, associés à la machine électrique produite sur le site PSA de Trémery, et à des batteries, constituent la chaîne de traction indispensable à tout véhicule électrique.”
 

La Peugeot e-208. / © MXPPP
La Peugeot e-208. / © MXPPP

Avoir obtenu la production en exclusivité des réducteurs de vitesse pour l’ensemble des motorisations électrifiées est une reconnaissance de notre savoirfaire, de notre compétitivité et de notre expertise dans le domaine des boîtes de vitesses“, souligne le directeur du site valenciennois Vincent Baron, cité dans le communiqué.
 

Le DS3 Crossback. / © MAXPPP
Le DS3 Crossback. / © MAXPPP

Cette nouvelle étape dans la production de ces pièces a pu être rendue possible par un accord avec l’Union européenne et la région Hauts-de-France, via le Fonds européen de développement régional.
 



Source link

Related posts

le procès du meurtre de Yanis, 5 ans, s’ouvre lundi à Saint-Omer

adrien

trois raisons de regarder le documentaire de Johann Michalczak et Virginie Saclier

adrien

les cinq mois de négociation du PSE débuteront le 6 octobre

adrien