weighexperts.com
Image default

une nouvelle mesure pour diversifier les commerces en centre-ville


La Ville de Nancy a adopté l’instauration d’un périmètre de sauvegarde du commerce, lundi 15 novembre 2021. Un droit de préemption sur les transactions commerciales a été voté. Le but est de protéger les magasins de proximité. Décryptage.

Le Conseil municipal a voté à l’unanimité. Lundi 15 novembre 2021, les élus ont lancé le périmètre de sauvegarde du commerce. Il permettra d’utiliser le droit de préemption de la commune sur les transactions commerciales. La ville aura le droit de racheter les magasins dans une vingtaine de rues du centre-ville. Pour Mathieu Klein, le maire de la ville, le but est de protéger les activités face aux grandes enseignes.

« Si quelqu’un a un fonds de commerce à rendre, il doit en informer la mairie. La municipalité a le droit ensuite de proposer un candidat à l’achat », explique Areski Sadi, adjoint à la dynamique commerciale. Pour l’élu, « il est important de lutter contre l’homogénéisation. Certaines rues sont remplies de vendeurs de cigarettes ou encore des restaurants de mal-bouffe. Quand ils sortent dans la rue, les habitants doivent avoir un large choix de magasins ».

Cette année, plusieurs projets ont été annoncés par la mairie. La galerie Saint-Sébastien devrait héberger une enseigne de jardinerie et d’équipement. Du côté de la Rue du Pont Mouja, l’ancienne Grande Récré accueillera un salon d’esthétisme et de coiffure. Le droit de préemption permet de proposer des activités de valorisation du territoire.

Depuis un an, les autorités ont également imposé une taxe sur les locaux commerciaux vacants. Environ 150 friches seraient à l’abandon. « Ce sont des outils qui sont censés maintenir le dynamisme à Nancy », répète Areski Sadi.

La décision de la municipalité vient renforcer l’action de la SEM Nancy Défi. Cette opération a été lancée en 2019. Elle vise à acquérir des commerces ou logements pour les réhabiliter.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets





Source link

A lire aussi

ce qu’il faut retenir du débat du second tour

adrien

la Poste de Laneuveville-devant-Nancy menacée de fermeture, « nous avons besoin de proximité » dit un habitant

adrien

ville-fantôme pour la troisième fois en moins d’un an

adrien

jusqu’à 30 ans de réclusion requis

adrien

Éric Dupond-Moretti va-t-il remplacer Laurent Pietraszewski comme tête de liste LREM ?

adrien

les agences d’aide à domicile face à la vaccination obligatoire

adrien