weighexperts.com
Image default

un village vraiment pas comme les autres !


Ici, chaque maison, chaque rue et tous les terrains sont décorés avec des sculptures, des peintures, des oeuvres d’art.

Dommartin-la-Chaussée, 36 habitants, près de Chambley, est une salle d’exposition à ciel ouvert. Grâce à Denis Petit le maire du village depuis 22 ans.

 

Tiens, tiens, tiens !!!! Nous voici à Dommartin-la-Chaussée (Meurthe-et-Moselle). Et ici, le maire du village en pince pour l’art rural ou le “land art” en anglais. 

Une découverte insolite et poétique 

Arriver à Dommartin-la-Chaussée c’est comme débarquer dans un autre monde, celui de l’art rural ou le “campagn’ art”. Un univers différent. Un musée de l’absurde à ciel ouvert. Et on a même trouvé le coupable. C’est lui le maire du village : Denis Petit. “C’est un village qui se prête à la déco. C’est sympathique, c’est amusant, c’est rigolo. Les gens qui passent ont le sourire”, dit Denis Petit  
 

Denis Petit, maire de la commune Dommartin-la-Chaussée : "C’est un village qui se prête à la déco ".

Denis Petit, maire de la commune Dommartin-la-Chaussée : “C’est un village qui se prête à la déco “.

© Jean-François Didier pour FTV Lorraine

“Au début je me suis caché et je me suis rapatrié dans les bois, dans les chemins, dans les arbres. J’ai mis de l’histoire Dommartin-la-Chaussée s’appelait Dommartin-la-Chapelle. J’ai mis une télévision, un minitel, un vélo”. 

J’ai des coups de cœur, et voilà je pose des objets

Denis Petit, maire et chef d’oeuvres

Dans les rues pendant une promenade, on croise, le Gainsbourg et son copain le nain le doigt bien en l’air. 
A l’intérieur de la mairie aussi, c’est tout un fatras organisé où s’amoncellent des tas d’images et d’objets témoins de la vie d’hier et d’aujourd’hui. 

Denis Petit est un maire créatif et collectionneur : "C’est sympathique, c’est amusant, c’est rigolo".

Denis Petit est un maire créatif et collectionneur : “C’est sympathique, c’est amusant, c’est rigolo”.

© Jean-François Didier pour FTV Lorraine

Et après Bruxelles Londres Berlin et le Kremlin, m’sieur maire, va nous emmener sur le lieu de la première expo
là où tout a commencé il y a dix ans. Jour après jour, puis petit à petit, tous ses objets ont gagné puis envahi tout le village qui n’était pas convaincu à 100%. “J’ai eu des réactions négatives par exemple “ça ne sert à rien”, mais ça crée du lien. Et on a discuté et puis finalement on a trouvé un consensus”Entre 20 et 40 ans Denis a vécu à Paris. En travaillant dans la restauration il a fréquenté beaucoup d’artistes et développé ses goûts culturels. 
Aujourd’hui, à 62 ans il continue à transformer l’image artikitsch de Dommartin et il va même écrire un livre sur  l’histoire de son village qui remonte au 13éme siècle.
 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets





Source link

A lire aussi

“C’est complètement insupportable”, les salles de spectacles rouvrent dans l’incertitude

adrien

les prévisions pour ce samedi 15 août (et les jours suivants)

adrien

Les Hauts-de-France restent l’une des régions les plus pauvres de France

adrien

1 million de doses Pfizer et Moderna livrées en mai

adrien

à Nancy au CHRU on cherche le médicament de demain

adrien

une “erreur” de la Préfecture pourrait entraîner la faillite d’un garage spécialisé

adrien