weighexperts.com
Image default
Hauts-de-France

Un nouveau record mondial de 264 km en joélette enregistré à Berck

Notez cet article



Ce week-end à Berck, l’association des Lames de Joie organisait une grande course en joélette. L’objectif ? Battre le record du monde de distance parcourue dans ce fauteuil roulant tout terrain. Pari réussi pour les volontaires qui ont foulé 264 km en 24 heures.

L’objectif était fixé à 200 km en 24 heures. Les 8 enfants et 12 athlètes volontaires qui ont participé à ces deux jours de course l’ont largement dépassé.

Ca a été une évidence pour moi parce que moi-même amputé, donc ça me parle, et  puis aussi, accessoirement, père de famille donc les enfants ça me touche énormément, explique Alexis Hanquinquant, triple champion du monde de paratriathlon. C’est un super défi de vouloir faire ce record du monde en joélette et je suis chaud patate !

Un relais non-stop

Partis à 15 heures ce samedi 12 septembre sur la digue de Berck, les coureurs se sont passé le relai pendant les 24 heures que durait l’épreuve. Douze volontaires poussaient une joélette, un mélange de poussette et de fauteuil roulant qui permet aux personnes handicapées de participer à des courses.

Huit enfants se relayaient dans la joélette. Inaya Draoui, amputée à l’âge de 15 mois, est la première à partir, sourire aux lèvres : “Je sais pas trop comment expliquer… On est plus libres.

En plus des 92,4 km de record du monde, ils souhaitaient atteindre les 200 km pour figurer au Guiness World Records. Les coureurs ont dépassé leur objectif initial et sont parvenus à 264 km en début d’après-midi de ce dimanche.

Ils tentent de battre le record du monde de joelette

 

Un record pour la bonne cause

L’association organisatrice Lames de joie finance des lames en carbone pour que des enfants amputés puissent continuer la pratique du sport.

Le sport est un facteur important d’intégration, souligne Hervé Lamblin, bénévole de l’association, que ce soit à l’école ou dans les clubs sportifs. Il est dommage qu’un enfant handicapé ne puisse pas suivre les mêmes cours de sport que les enfants valides ou ne puisse pas intégrer un club sportif parce qu’ils souffrent d’un handicap.

Les sponsors de la course leur ont permis de récolter des fonds et contribuer à leur activité. Cet événement marque par ailleurs le 4ème anniversaire de l’association.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets





Source link

Related posts

Déconfinement – Nos idées de balades dans le Nord Pas-de-Calais (circuit 5) : Audresselles, village de pêcheurs

adrien

le secteur agricole en grande difficulté face à la sécheresse

adrien

VIDEO. “Arrestation de vie”, le clip percutant du rappeur amiénois Taï Z contre les violences policières

adrien