weighexperts.com
Image default

Un été en Picardie : Promenons-nous dans les bois!


Alors que la Picardie est soumise pour plusieurs jours à des températures caniculaires, nous vous proposons d’aller prendre le frais dans les 69 152 hectares de forêts domaniales que compte notre région. 

 

Gérés par l’ONF, les 69 152 hectares de forêts domaniales représentent un espace assez vaste (sachant qu’un terrain de football fait moins d’1 ha 😉 pour y randonner, sans promiscuité, sur des dizaines de kilomètres de chemins balisés. De plus, certains de ces sentiers pédestres sont aussi ouverts aux cyclistes et cavaliers. Une bonne occasion de découvrir, à votre rythme, un patrimoine végétal et historique.
 


© F3 Picardie

  • L’Aisne est le département qui compte le plus de forêts domaniales avec 13 massifs, dont celui de Retz et ses 13 000 hectares.

Pour allier nature, architecture (château de Montgobert) et histoire (Monument Mangin) sur un parcours de 8 kms, rendez-vous à Puisieux-en-Retz pour la randonnée du Ru de Retz.
Les précisions sont par ici

Si vous souhaitez frissonner, rejoignez Coyolles pour le chemin de la Cave du diable, souvenir d’une époque où cette partie Ouest de la forêt de Retz était un repaire de brigands. Torche obligatoire ! En détails 

Le bonus : l’association Les amis de la forêt de Retz organise le 8 août une randonnée, par groupes, à partir de 16h.

Toujours en forêt de Retz, le 17 août, une pause zen lors d’une marche méditative, qui se terminera par le coucher du soleil depuis la tour Mangin (payant et sur réservation). 

 


© F3 Picardie

  • C’est dans l’Oise que la surface de la forêt domaniale est la plus importante de Picardie, avec 32 872 ha répartis sur 12 forêts. A noter que la forêt de Chantilly, n’est pas domaniale car elle appartient à l’Institut de France.

Au cœur de la forêt de Compiègne, une des plus grandes forêts domaniales de France avec ses 14 442 ha, dans le village de Saint-Jean-aux-bois, il y a le fameux amant de la chanson d’Emile Carrara, mais c’est aussi le point de départ pour une randonnée à pied de 6,7 kms au milieu d’arbres remarquables, dont le vénérable chêne de St Jean, 8 fois centenaire.

Le bonus : si vous êtes dans les environs le 11 août, le Conservatoire des espaces naturels des Hauts-de-France vous propose une rando nature en vallée de l’Aronde. 

Plus petite, la forêt d’Halatte, d’une superficie de 4 295 hectares vous offre la possibilité de partir faire le tour du mont Alta (142m d’altitude !) et de découvrir les premières bornes de pierre posées au XVe siècle par Montmorency pour délimiter ses propriétés.

Le bonus : le 13 août, partez à la découverte des insectes à la mare aux Daims dans le parc du château de Verneuil-en-Halatte. 

 


© F3 Picardie

  • La Somme ne compte que 3 forêts domaniales : Creuse, Beaucamps-le-Jeune et avec ses 4 323 ha, celle de Crécy-en-Ponthieu, qui constitue le principal massif forestier samarien.

La forêt crécéenne est traversée par le GR123 ainsi que par 8 circuits balisés à parcourir à pied, à vélo ou à cheval ! Et les arbres remarquables y sont si nombreux, dont « le chêne des Ramolleux » qui aurait six siècles, qu’une balade leur est consacrée. Le point de départ pour découvrir les arbres remarquables est ici. 
Pour les autres randonnées, contactez l’office de tourisme de Crécy-en-Ponthieu. 

Le bonus : pour la balade en forêt organisée par l’office de tourisme de Crécy, il faudra patienter jusqu’au 21 août, mais d’ici là, pourquoi ne pas aller à Rue (à seulement 15kms) dont l’office de tourisme organise chaque matin, du mardi au vendredi une visite guidée du patrimoine, dont la remarquable chapelle du St Esprit.

Attention, la forêt peut être une aire de jeux, mais ce n’est pas une raison pour y faire n’importe quoi. Y faire des feux par exemple est interdit, d’autant plus que notre région est placée en alerte incendie. Tous les conseils et les bonnes attitudes à voir en forêt sont ici. 

Dernier conseil, faites attention aux chenilles processionnaires et autres tiques, nombreuses en cette saison.

 



Source link

A lire aussi

après 11 mois de lutte, l’usine Maxam Tan ferme ses portes et laisse 72 salariés sur le carreau

adrien

Le FIGRA n’aura plus lieu au Touquet

adrien

L’ARS des Hauts-de-France ne répond pas aux revendications du personnel sur l’avenir de la chirurgie

adrien

le syndicat autonome des pompiers pointe le risque de pénurie d’effectifs cet été dans les deux vaccinodromes

adrien

les commerçants de Boulogne-sur-mer se « mettent à nu devant le gouvernement » pour dénoncer leur fermeture

adrien

« être agriculteur c’est… », un concours photo pour décrire et promouvoir la profession

adrien