weighexperts.com
Image default

rester en France ou partir à l’étranger pour vos vacances post Covid



En cette fin de mois de juin 2020 et à quelques jours des grandes vacances scolaires, vous cherchez probablement une solution pour passer agréablement vos congés post crise sanitaire. Voici quelques explications qui pourront faciliter vos choix.

Partir à l’étranger ou rester en France pour ces vacances de l’été 2020 un peu particulières ? Si vous avez envie d’evasion, il vaut mieux bien se renseigner avant de partir. 

Depuis le 15 juin, les frontières entre les pays européens sont ouvertes et la libre circulation est de nouveau établie. Pour ceux qui n’ont pas encore réservé leurs séjours, nous avons contacté plusieurs agences de voyages à Nancy. Le constat : vous n’auriez pas de difficultés à trouver des disponibilités. Chez les professionnels de Nancy les vacanciers ne se pressent pas.

Les clients sont assez frileux

nous avoue une des employés.

Actuellement la plupart des agences de voyage à Nancy sont toujours en chômage partiel. Certaines sont ouvertes trois jours sur cinq et seulement quatre heures par jour. Un accueil téléphonique est souvent maintenu.

 

La situation en Outre-mer 

Selon les informations du site www.diplomatie.gouv.fr, les restrictions sanitaires pour les voyages vers la Guadeloupe, la Martinique, la Réunion, Saint Barthélémy, Saint Martin, Saint-Pierre-et-Miquelon, seront levées à partir de ce lundi 22 juin.

Tout de même, si vous partez pour ces territoires vous devriez faire un test PCR 48h à 52h avant le vol. Si le test est négatif un deuxième sera effectué sur place au septième jour. Si vous n’avez pas fait le test avant le départ, une quatorzaine stricte vous est imposée.

En revanche pour la Guyane et Mayotte les déplacements restent subordonnés à un motif familial ou professionnel impérieux. Une quatorzaine stricte est pour l’instant appliquée aux voyageurs.

 

L’espace européen 

Des voyages en dehors de l’espace européen ne sont pas recommandés. Avant de partir, renseignez-vous bien, les règles changent d’un pays à un autre.

Au sein de l’Europe (Union européenne, espace Schengen, Royaume-Uni) les déplacements connaissent désormais un retour à la normale. La quatorzaine volontaire appliquée par l’Espagne à tous les voyageurs a été levée ce dimanche 21 juin. Les mesures concernant les voyages entre le Royaume-Uni et la France restent pour l’instant délicates.

Le Royaume-Uni applique une quatorzaine obligatoire pour les Français. La France, quand à elle, n’impose pas une quatorzaine mais «jusqu’à nouvel ordre, les voyageurs en provenance du Royaume-Uni, quelle que soit leur nationalité, quel que soit le moyen de transport, sont invités à effectuer une quatorzaine volontaire », précise le site diplomatie.gouv.fr

Pour vos vacances, les pays de l’est de l’Europe comme la Croatie, la Bulgarie ou la Grèce, beaucoup moins touchés par la crise sanitaire, restent attractifs.

Dans les aéroports grecs, des contrôles aléatoires seront effectués aux voyageurs avec des tests Covid. Vous pourrez tout de même rejoindre vos lieux de vacances. Si le test s’avère positif vous serez contacté et prié de vous confiner à l’hôtel ou dans un centre public, selon les informations de l’ambassade grec.

Enfin, pour rentrer sur le territoire bulgare, aucun dispositif spécifique n’est imposé pour l’instant. 

 



Source link

A lire aussi

Finalement, Roubaix ne deviendra pas capitale française de la culture en 2022

adrien

En plein Covid, ils ouvrent leur restaurant de fish & chips à Boulogne-sur-Mer

adrien

où en est l’enquête ?

adrien

« On a pourtant fait tout ce qu’il fallait » : les commerces d’Amiens vivent leur dernier jour d’ouverture

adrien

voyage dans le temps et dans les paysages, en 2054 !

adrien

soleil voilé mais soleil quand même

adrien