weighexperts.com
Image default

quelles règles, quelles exceptions ?



Transit via la Belgique, garde d’enfants, couples franco-belges : on répond aux questions que vous vous posez sur les déplacements entre la France et la Belgique.

La Belgique a levé un certain nombre de restrictions liées à la pandémie, et les déplacements entre pays de l’Union européenne et/ou de l’espace Schengen sont désormais autorisés. 

Néanmoins des mesures strictes sont toujours en vigueur. S’ils comptent rester plus de 48h sur le territoire belge, les citoyens français doivent remplir, 48h avant leur arrivée en Belgique, un formulaire de localisation du passager. Les gouvernements belges et français rappellent tout de même que les déplacements internationaux « non-essentiels », même au sein de l’espace Schengen, sont fortement déconseillés. 

Voici quelques réponses aux questions que vous nous avez posées. 

J’habite près de la frontière, puis-je me rendre en Belgique pour effectuer des achats du quotidien ? 

Oui, si vous habitez à moins de 30 kilomètres de la frontière, vous pouvez vous y rendre, dans le respect tout de même des mesures sanitaires françaises. Il faudra donc vous munir d’un justificatif de domicile à utiliser en cas de contrôle sur votre chemin, et rentrer avant 19h à votre domicile. 

J’habite tout près de la frontière, puis-je aller voir ma fille qui vit en Belgique pour lui ramener des médicaments ? 

Là aussi, dans la mesure où vous respectez les mesures sanitaires françaises et que vous restez moins de 48h, vous pouvez vous y rendre. 

J’habite à la frontière, puis-je aller voir mon compagnon qui vit en Belgique ? 

Les déplacements de moins de 48h n’étant pas soumis à des contraintes particulières sur le territoire belge, vous pouvez vous rendre en Belgique pour voir votre conjoint en faisant l’aller-retour dans la journée, en vous munissant d’un justificatif de domicile et en respectant les horaires de couvre-feu français. 

En revanche, si vous comptez rester plus de 48h, vous devrez remplir le formulaire de localisation du passager et effectuer un test PCR dans les 72h précédant votre arrivée. Une fois sur le territoire belge, il vous sera demandé de vous placer en isolement pendant au moins 7 jours. Le 7ème jour, il vous faudra effectuer un second test, et s’il est négatif, la quarantaine est levée. S’il est positif, vous devrez vous isoler pendant au moins dix jours. Lors de votre retour en France, on vous demandera également un test PCR négatif daté de moins de 72h. 
 
Dans le cas de garde alternée, si un parent habite en Belgique et l’autre en France, peuvent-ils se déplacer entre les pays pour aller chercher leur enfant ?

La garde d’enfant étant considéré comme un motif impérieux, il est possible de se déplacer dans ce cadre, sans restriction d’horaires ou de distance. Le gouvernement recommande néanmoins de se munir des documents attestant de la décision de justice qui encadre cette garde alternée. 

Je réside en Belgique, puis-je me rendre en France pour garder mes petits-enfants dont les parents n’ont pas de solution de garde ? 

Là aussi, il s’agit d’un motif familial impérieux. Les autorités françaises n’ont pas spécifié le cas des grands-parents résidant en Belgique, mais la règlementation européenne permet de traverser la frontière, et la règlementation française permet de se déplacer sur tout le territoire pour ce motif. Cela semble donc possible. Nous avons contacté le ministère de l’Intérieur pour connaître le détail des conditions pour ce type de déplacement.

Mais quoi qu’il arrive, pour séjourner sur le territoire français, vous devrez founir à l’entrée un test PCR négatif daté de moins de 72h et une déclaration sur l’honneur attestant que vous ne présentez pas de symptômes, que vous n’avez pas connaissance d’avoir été cas contact dans les 14 jours précédant le voyage, et que vous acceptez de vous soumettre à un test éventuel à votre arrivée sur le territoire national.

Puis-je passer par la Belgique en voiture pour faire un trajet des Hauts-de-France vers le Grand-Est ? 

Les déplacements interrégionaux étant interdits en France, ce trajet n’est autorisé que dans le cadre des exceptions prévues par la réglementation française. Si c’est le cas, vous pouvez passer par la Belgique, sans restrictions particulières. Il sera tout de même plus facile d’effectuer le voyage en journée, car le couvre-feu de 22h reste en vigueur en Wallonie jusqu’au 8 mai. 

► Vous avez une question à nous poser ?

Contactez-nous via ce formulaire. Vous ne recevrez pas de réponse personnelle, mais cet article sera enrichi au fur et mesures des questions que vous nous soumettez. 

Pour certaines questions très précises, cas particuliers, il est possible que nous n’ayons pas de réponse à vous apporter.  

Nous vous invitons à regarder également sur le site du gouvernement et celui du ministère des Affaires étrangères avant d’envoyer votre demande, la réponse s’y trouve sans doute déjà.


 



Source link

A lire aussi

“On s’est rendu compte qu’il y avait une fracture” : une collecte d’ordinateurs organisée pour des élèves de la Somme

adrien

l’inquiétude d’un plan social pour les 11 enseignes en Lorraine

adrien

les préfectures picardes préparent de nouvelles mesures pour limiter la propagation dans les bars

adrien

trois patients évacués depuis Dunkerque et Calais vers Limoges pour désengorger les hôpitaux saturés

adrien

un début de campagne confus dans les Ehpad concernés en Picardie

adrien

un membre du staff de l’équipe nordiste Cofidis testé positif au Covid-19

adrien