weighexperts.com
Image default

première grande foire artisanale du bien-être à Amnéville


C’est la première fois qu’une foire de cette ampleur se tient à Amnéville, en Moselle. Après des mois de crise sanitaire et de privations, place au bien-être du 11 au 13 juin 2021, à la salle Edelweiss. Rencontre avec l’organisateur, un ancien champion du monde d’arts martiaux.

C’est une grande première pour la commune d’Amnéville, en Moselle. Les 11, 12 et 13 juin 2021, de 10h à 19h, une grande foire du bien-être est organisée à l’espace Edelweiss. Rencontre son organisateur, Fabrice Tomazy-Chandor, Lorrain d’adoption depuis 20 ans et ancien champion d’arts martiaux.  

“Se faire du bien” après la crise du Covid-19

Depuis mercredi 9 juin, les foires et salons sont de nouveau autorisés à ouvrir leurs portes. Au programme de la grande foire d’Amnéville, artisanat, sport, gastronomie bio, produits du terroir, automobile électrique et hybride, ésotérisme, habitat et loisirs. Quatre-vingt-cinq exposants sont au rendez-vous pour permettre aux visiteurs de se relaxer et de “se faire du bien”.

Première grande foire artisanale du bien-être à Amnéville, en Moselle, du 11 au 13 juin 2021.

© Stiliana Peev

J’ai voulu axer la foire sur le bien-être, pour que les gens puissent s’oxygéner un peu le cerveau après cette période difficile.

Fabrice Tomazy-Chandor, organisateur de la foire du bien-être à Amnéville (57)

Le thème de la foire n’a pas été choisi par hasard. “Au début j’étais parti sur une foire plus commerciale, puis avec le Covid-19, j’ai voulu axer la foire sur le bien-être, pour que les gens puissent s’oxygéner un peu le cerveau après cette période difficile”, explique Fabrice Tomazy-Chandor.

Défi relevé malgré les contraintes sanitaires

L’ancien champion du monde d’arts martiaux freestyle, amoureux des défis, a réussi à relever le pari de proposer la première foire de grande ampleur à Amnéville, malgré le contexte sanitaire lié à la crise du Covid-19. “C’est un vrai challenge, mais j’aime relever des défis, ça a été très difficile à organiser mais on y est arrivé”, raconte Fabrice avec enthousiasme.  

Fabrice Tomazy-Chandor, organisateur de la foire du bien-être à Amnéville (57)

Fabrice Tomazy-Chandor, organisateur de la foire du bien-être à Amnéville (57)

© France 3 Lorraine

Tout le monde m’a pris pour un martien, on m’a dit que j’étais fou d’organiser une grande foire dans un tel contexte, mais aujourd’hui nous y sommes.

Fabrice Tomazy-Chandor, organisateur de la foire du bien-être à Amnéville (57)

En janvier de l’an dernier, Fabrice a créé la société Golden Prod, dans l’objectif de faire naître cette foire de dimension inhabituelle pour la commune d’Amnéville. Mais l’épidémie de Covid-19 est passée par là et le projet a été compromis. “Tout le monde m’a pris pour un martien, on m’a dit que j’étais fou d’organiser une foire dans un tel contexte, mais aujourd’hui nous y sommes”. Malgré les difficultés liées à la crise sanitaire, ce projet courageux a finalement été validé et soutenu par la Préfecture de Moselle et la Mairie d’Amnéville. 

Rendez-vous jusqu’à demain soir 13 juin 2021 à l’espace Edelweiss d’Amnéville, dans le respect des gestes barrières. L’entrée est gratuite pour tous les visiteurs. 



Source link

A lire aussi

à Arras, vers l’annulation du Main Square 2021 ?

adrien

l’enseigne nordiste Flunch demande à être placée sous procédure de sauvegarde, 1 300 postes menacés en France

adrien

Le professeur Amouyel et 6 médecins réclament des mesures drastiques pour éviter une 2ème vague « plus difficile à gérer »

adrien

l’enquête sur la mort du petit Corentin relancée

adrien

Le Dragon de Calais reprendra du service ce lundi après-midi après 2 jours d’arrêt

adrien

INFOGRAPHIES. Coronavirus : 15 décès de plus dans les hôpitaux des Hauts-de-France, 46 nouvelles hospitalisations

adrien