weighexperts.com
Image default

pourquoi faut-il une troisième dose ?


Depuis le 1er septembre, une troisième dose de vaccin contre le Covid-19 est recommandée pour les personnes de plus de 65 ans. Une injection supplémentaire pour faire face à la propagation du variant Delta.

D’après les chiffres communiqués par le gouvernement, au 12 septembre 49 637 966 personnes avaient reçu une dose de vaccin en France et 46 668 941 personnes avaient bénéficié d’un schéma vaccinal complet. Pour l’instant, seules 400 mille personnes ont déjà reçu une troisième dose.

Mais au fait une troisième dose pour quoi faire?

Réponse avec le professeur Christian Rabaud infectiologue et président de la commission médicale d’établissement du CHRU de Nancy: “La 3ème dose est proposée aux personnes de plus de 65 ans parce qu’elles ont un système immunitaire moins réactif que les plus jeunes. Elles produisent des anticorps de façon limitée. Et puis la 3ème dose est importante pour les immunodéprimés que ce soit en raison d’un traitement ou d’une maladie, des personnes qui présentent des taux d’anticorps plus faibles.

En cette rentrée 2021, l’idée est de vacciner de nouveau les personnes les plus fragiles. C’est pourquoi cette troisième dose est proposée dès ce lundi 13 septembre dans les Ehpad d’autant plus que les résidents vivant dans ces structures ont été les premiers à recevoir les injections en première et deuxième dose et qu’au fil du temps la protection apportée par les vaccins diminue. “On préfère parler de 3ème dose plutôt que de rappel” ajoute le professeur Rabaud “car si pour certains c’est un rappel -ceux qui ont été vaccinés à la toute fin de l’année dernière ou au début de cette année -. Pour d’autres je pense aux personnes immunodéprimées, la troisième dose apporte une protection supplémentaire”. La Haute Autorité de santé rappelle que l’injection d’une troisième dose doit uniquement se faire après un délai d’au moins 6 mois suivant la primo-vaccination complète. 

 

Le professeur Christian Rabaud préconise une troisième dose de vaccin contre le Covid-19 pour les personnes de plus de 65 ans.

© FTV

Nouvelles séances de vaccination dans les Ehpad mais pas seulement puisque désormais toute personne de plus de 65 ans ou souffrant de comorbidités peut prendre rendez-vous pour recevoir une troisième dose. Mais en ce lundi 13 septembre au centre de vaccination de Saint-Dié-des-Vosges ce n’était pas l’affluence. Pour l’instant, les candidats à cette piqûre de rappel ne sont pas très nombreux comme l’a constaté Bruno Toussaint adjoint au maire de Saint-Dié des Vosges en charge des Solidarités : “Les doses sont là, on attend les patients. On a médecins, infirmiers tout le monde est là mais pour l’instant c’est assez calme. On doit avoir seulement 46 doses de prévues aujourd’hui en troisième vaccination.”

Est-ce que tout le monde va se voir proposer une troisième dose?

A cette question voici la réponse du Professeur Rabaud :“C’est probable mais pas tout de suite. Plus tard, ce sera sûrement du sur-mesure et non du global grâce au dosage d’anticorps. Par contre on ne sait pas exactement quand.” Ce lundi 13 septembre, l’Organisation Mondiale de la Santé a indiqué de son côté que la troisième dose pour tous n’était pas indiquée actuellement car les vaccins restent très efficaces contre les formes graves y compris face au variant Delta. 

 

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets



Source link

A lire aussi

Thalassa jette l’ancre à Berck-sur-Mer à la rencontre de ses sauveteurs en mer

adrien

exemple dans deux communes lorraines

adrien

Affaire Pilarski – Christophe Ellul mis en examen pour homicide involontaire : “c’est de sa faute si Curtis a tué”

adrien

le projet d’extension d’un élevage porcin de 1000 à plus de 3000 bêtes déchire le village de Robecq

adrien

ruée chez les coiffeurs, “les clients ne veulent pas passer le reconfinement avec leurs racines”

adrien

INFOGRAPHIES – Coronavirus : 4.986 morts du covid19, 2.932 patients hospitalisés et 253 en réanimation dans le Grand Est

adrien