weighexperts.com
Image default

plus de deux millions de doses injectées dans les Hauts-de-France

Notez cet article



La barre des deux millions d’injections de vaccin contre le Covid-19 a été franchie le week-end du 1er mai dans les Hauts-de-France. 1 400 530 habitants de la région ont reçu au moins une dose, soit 30% de la population adulte. 81% des habitants de 70 ans et plus ont reçu au moins une injection.

Les choses avancent. Le week-end des 1er et 2 mai, la région Hauts-de-France a franchi la barre des deux millions de doses de vaccin injectées, selon l’Agence Régionale de Santé (ARS). Parmi elles, 1 400 530 concernaient une primo injection. Ce qui représente 30% de la population adulte de la région.

628 799 pleinement vaccinées

Les Hauts-de-France comptabilisent 628 799 personnes pleinement vaccinées : les personnes ayant reçu deux doses de vaccin, celles ayant eu le vaccin mono dose Janssen et celles précédemment positives au Covid-19.

Depuis le début du mois d’avril, le rythme de la vaccination a continué de s’accélérer, avec 908 819 injections, contre 673 734 au mois de mars (+235 085).

Une accélération qui se ressent dans les centres de vaccination de la région. “Hier, nous avons réalisé le nombre record de 887 injections en une journée”, se félicite Stéphanie Leclaire-Dalvy responsable du centre de vaccination de Beauvais. Depuis son ouverture le 21 mars dernier, ce centre de vaccination a “injecté plus de 20.000 doses”, rajoute-t-elle.

Record d’injection en une semaine

“Il a fallu s’adapter, explique-t-elle au téléphone. Jusque là, nos équipements permettaient de réaliser 800 vaccinations par jour. Finalement, on a réussi à pousser à 900 ! Et ça tient !”.

La dernière semaine d’avril, 233 193 injections ont été réalisées dans l’ensemble de la région. Un record, permis grâce à une activité continue, 7 jours sur 7.

81% des habitants des Hauts-de-France de 70 ans et plus ont reçu au moins une injection de vaccin. Tout comme 54% des 60-70 et 41% des 55-60 ans.

Un rajeunissement des patients que Stéphanie Leclaire-Dalvy remarque aussi dans son centre de vaccination de Beauvais. “On a commencé à vacciner des assesseurs pour les élections régionales et départementales. Donc ça rajeunit fortement les patients. Nous vaccinons aussi de plus en plus de  personnes qui répondent aux critères de la vaccination, détaille Stéphanie Leclaire-Dalvy du centre de vaccination de Beauvais. On a aussi toujours des créneaux réservés pour les personnes âgées qui ne se seraient pas encore fait vaccinées”.

Selon l’ARS des Hauts-de-France, la vaccination devrait continuer à s’accélérer au mois de mai, avec la livraison de 1 005 480 doses (893 Pfizer et111 600 Moderna). De nouvelles commandes censées permettre de tenir le rythme, face à l’ouverture à la vaccination depuis le samedi 1er mai, aux personnes de 18-55 ans, présentant une comorbidité associée à un risque de forme grâce de Covid-19.



Source link

A lire aussi

découvrez l’étiquette 2020 de l’édition limitée de la bière de la Saint-Nicolas

adrien

les associations demandent un moratoire sur le développement des unités de méthanisation

adrien

Deux marches blanches organisées en mémoire des quatre enfants tués dans l’accident de Laon

adrien

L’ancien président du Sénat, Christian Poncelet est mort à 92 ans

adrien

les méthodes de licenciement douteuses de la Simra

adrien

Des hackers réclament une rançon de 8 millions d’euros au groupe nordiste de BTP Rabot Dutilleul

adrien