weighexperts.com
Image default

mercredi, on remet le masque en extérieur dans les communes de plus de 5 000 habitants

Notez cet article


Arnaud Cochet, préfet de Meurthe-et-Moselle, a annoncé ce samedi matin le retour du masque obligatoire en extérieur dès mercredi dans la Métropole du Grand Nancy, celles de Longwy et Pont-à-Mousson, ainsi que dans les communes de plus de 5 000 habitants.

Ce samedi matin à Nancy, le préfet de Meurthe-et-Moselle, Arnaud Cochet, en présence de Chaynesse Khirouni, la présidente du Conseil Départemental, Franck Gerolt, délégué territorial de l’Agence Régionale de Santé (ARS) Meurthe-et-Moselle et Mathieu Klein, maire de Nancy et président de la métropole, a évoqué l’obligation de porter un masque en extérieur, dès mercredi, dans les lieux d’affluence : la métropole du bassin de Longwy, la Métropole du Grand Nancy, la ville de Pont-à-Mousson et globalement les communes de plus de 5 000 habitants sur le département. 

Ce qui inquiète le préfet, ce sont les chiffres, un taux d’incidence qui a été multiplié par quatre depuis une semaine sur la Meurthe-et-Moselle  en particulier sur une tranche d’âge plus jeune, les 20-40 ans, et le variant Delta qui devient dominant. 55 % de la population du département a eu une primo injection. 84 % chez les +75 ans ; 89 % chez les 65/75 ans.


© https://covidtracker.fr/

Sur ce graphique  (ci-dessous) du site “Covidtracker” qui utilise les données de Santé Publique France, on voit que désormais les 20 à 40 ans ont un taux d’incidence plus élevé sur le département de la Meurthe-et-Moselle entre le 07 et le 13 juillet (la colonne la plus à droite). 


© covidtracker.fr

Le Conseil départemental travaille en première ligne avec les personnes les plus vulnérables

Chaynesse Khirouni, Présidente du Conseil départemental de Meurthe-et-Moselle

Chaynesse Khirouni, présidente du Conseil départemental, est préoccupée par la rentrée scolaire qu’il faut préparer au mieux pour les élèves et les enseignants. Le variant Delta pourrait rendre les choses plus compliquées encore pour les écoles, mais pas seulement. Ce matin, elle indiquait : “Le Conseil Départemental travaille en première ligne avec les personnes les plus vulnérables. Je pense bien évidemment aux personnes âgées, aux personnes handicapées et aux personnes en situation de précarité”. 

 Il s’agit d’un enjeu de santé publique

Mathieu Klein, Maire de Nancy, Président du Grand Nancy

Pour Mathieu Klein maire de Nancy et président de la Métropole du Grand Nancy, interviewé par l’une de nos équipes, Laura Poli et Yves Quemener : “L’enjeu est de se faire vacciner le plus vite possible. Le préfet de Meurthe-et-Moselle, et je soutiens parfaitement cette démarche, va rendre le port du masque obligatoire la semaine prochaine dans l’espace public de la Métropole du Grand Nancy, la ville de Pont-à-Mousson, la communauté d’agglomération de Longwy et les communes de plus de 5 000 habitants. Il s’agit d’un enjeu de santé publique”.


© Yves Quemener/ FTV

Alors que le pass sanitaire deviendra le sésame pour entrer dans les musées comme dans les restaurants, le président de la Métropole du Grand Nancy se dit prêt à aider les établissements privés qui le demanderont : “Le pass sanitaire sera déployé à partir du 21 juillet progressivement. Musées, bibliothèques, médiathèques de la métropole, nous nous tenons prêts à le mettre en œuvre.

Je comprends la difficulté pour certains établissements privés à gérer leurs activités habituelles et en même temps à faire appliquer la mesure d’un pass sanitaire. Il faut accompagner cette contrainte. Nous nous tenons à leur disposition sur le plan technique, sur le plan de l’accompagnement matériel, sur le plan de l’aide à appliquer les consignes. Nous verrons avec eux en fonction de la configuration de l’établissement. Malheureusement, cette contrainte est nécessaire aujourd’hui pour venir à bout de l’épidémie”. Alors qu’on peut observer depuis quelques jours des files devant les centres de vaccination, d’autres sites ouvrent leurs portes, des lieux éphémères ou sans rendez-vous sur le département. 

Manif anti pass sanitaire

Ce même samedi une manifestation  contre le pass sanitaire était organisée dans les rues de Nancy. 


© Eric Molodtzoff / FTV

Environ 800 personnes ont participé à cette manifestation contre le pass sanitaire, contre la vaccination et contre le retour du masque obligatoire en extérieur. D’autres manifestations sont prévues ces prochains jours. 





Source link

A lire aussi

Une entreprise amiénoise aide les petits commerçants à passer à la vente en ligne

adrien

à Prouvy, un restaurant ouvre ses portes aux entreprises et d’autres pourraient bientôt suivre

adrien

il n’est jamais trop tard pour planter choux, courges, salades et tomates

adrien

INFOGRAPHIES – Coronavirus : 4.858 morts du covid19, 3.244 patients hospitalisés et 300 en réanimation dans le Grand Est

adrien

LOSC : Jonathan David, hors-jeu

adrien

INFOGRAPHIES. Coronavirus : 2 nouveaux décès en 24h dans les hôpitaux des Hauts-de-France, 23 hospitalisations

adrien