weighexperts.com
Image default

Martine Aubry et les Verts s’opposent vivement lors du conseil municipal


 Le retrait de la candidature de la citadelle de Lille au patrimoine de l’Unesco continue d’agiter la vie politique lilloise. Une vive passe d’armes à ce sujet a marqué le conseil municipal, ce vendredi 11 décembre. 

 

 

Fallait-il retirer la candidature de Lille à l’inscription au patrimoine mondial de l’Unesco de sa citadelle Vauban ?

Voilà la question qui divise les élus lillois depuis la mi-novembre. Une vive passe d’armes à ce propos a opposé la maire Martine Aubry à ses ex-alliés verts lors du conseil municipal de Lille, conclu dans la nuit de vendredi à samedi 12 décembre. 

Les Verts en première ligne de la fronde

Les Verts, qui avaient talonné Mme Aubry lors des municipales de juin, ont déposé un voeu pour réclamer la reprise  du projet d’inscription, abandonné fin octobre par la mairie de Lille.

 « Après 15 ans de travail, vous avez pris la décision de retirer la candidature au classement au patrimoine mondial. Ce classement est pourtant un formidable outil pour mettre en valeur, garantir la restauration et s’inscrire dans un réseau de forteresses Vauban », a dénoncé l’écologiste Stéphane Baly, arrivé second aux dernières élections. 

« Vos arguments changent au gré des vérifications et sont au minimum hasardeux, bien souvent mensongers »

Stéphane Baly, conseiller municipal EELV

Pas de classement pour la « reine des citadelles »

Baptisée par Vauban  la « reine des citadelles », la fortification, proche du centre-ville, est un des monuments majeurs de Lille. La ville entendait rejoindre 12 autres sites français du célèbre ingénieur de Louis XIV inscrits au patrimoine mondial de l’Unesco, mais a finalement retiré fin octobre sa candidature auprès du « Réseau Vauban », l’association qui regroupe ces sites et instruit les dossiers de demande d’inscription auprès de l’Unesco.

En 2008, un projet d’inscription de la citadelle au patrimoine de l’Unesco avait déjà été abandonné à cause de l’installation de militaires dans l’enceinte. Une nouvelle candidature avait donc été déposée en 2017 par la mairie et la métropole européenne de Lille (MEL). 

Citadelle de Lille : Aubry et les Verts s’écharpent au conseil municipal



©FRANCE 3 HAUTS-DE-FRANCE

« Un équilibre entre le patrimoine et l’évolution de la ville »

Si elle s’est excusé de n’avoir pas informé en amont la maire EELV de Besançon qui préside le réseau Vauban, Martine Aubry a campé sur sa position. 

Les conditions posées pour une inscription et la « vision patrimoniale stricte des experts » portent atteinte « à l’évolution de la ville telle que nous la voyons », a-t-elle affirmé, revendiquant la nécessité de « trouver un équilibre entre le patrimoine et l’évolution de la ville, les mobilités douces »

La procédure Unesco aurait imposé une « zone tampon » de 94 hectares autour de la citadelle. Selon la mairie, cette zone aurait compromis des projets de tramway, et aurait conduit à « abattre des arbres » pour rendre sa visibilité au monument alors que la « citadelle est la poumon vert de Lille », a argumenté Marie-Pierre Bresson, adjointe à la Culture. 

 « Nous ne voulons ni ne pouvons satisfaire aux exigences des experts »

Marie-Pierre Bresson, adjointe à la Culture

En rouge, la zone tampon qui se serait étendue autour de la citadelle de Lille si elle avait été classée au patrimoine mondial de l'Unesco

En rouge, la zone tampon qui se serait étendue autour de la citadelle de Lille si elle avait été classée au patrimoine mondial de l’Unesco

© FRANCE 3 HAUTS-DE-FRANCE

 

Autre adversaire de Mme Aubry aux municipales, son ex-directrice de cabinet Violette Spillebout, candidate soutenue par LREM, avait également fustigé une décision « susceptible de porter un grave préjudice au rayonnement culturel et à l’attractivité internationale » de la métropole. Stéphane Baly a indiqué qu’un courrier serait prochainement adressé à la ministre de la Culture pour l’alerter sur ce dossier. 

 La citadelle de Lille est par ailleurs classée comme monument historique et le restera. L’inscription au patrimoine mondial de l’Unesco n’est pas une protection juridique, mais un label. 

 



Source link

A lire aussi

bientôt un bus à la rencontre des habitants pour leurs démarches administratives

adrien

cohue au Lidl pour la promotion d’un robot ménager, une femme est amenée à l’hôpital

adrien

les prévisions pour ce mercredi 19 août et pour les prochains jours

adrien

au port de Calais, le trafic s’est intensifié dans la soirée avant la quatorzaine britannique pour la France

adrien

Déconfinement : la ville de Saint-Nicolas-de-Port renonce au dépistage de ses habitants faute d’homologation des tests

adrien

quatre bars sanctionnés à Beauvais, un autre à Amiens

adrien