weighexperts.com
Image default

Marie-Odile Saillard, directrice du CHR Metz-Thionville, attend un engagement fort de Jean Castex

Notez cet article



Jeudi 14 janvier, le Premier ministre Jean Castex sera à Metz et Nancy au moment où la campagne de vaccination commence. Pour Marie-Odile Saillard, directrice du CHR Metz-Thionville c’est l’occasion de rappeler l’engagement de l’hôpital et ses attentes auprès de l’Etat.

Jean Castex, Premier ministre accompagné d’une délégation de ministres dont Olivier Véran à la Santé, seront en visite en Lorraine jeudi 14 janvier 2021.

Première étape, l’hôpital de Mercy à Metz. Marie-Odile Saillard, directrice du CHR Metz-Thionville, souhaite y montrer le travail du personnel mais aussi interpeller le Premier ministre sur l’engagement de l’Etat en termes de vaccination.

Loin des chiffres de la première vague

Le CHR est comme tous les centres hospitaliers de France, nous subissons une très forte pression de l’épidémie. Actuellement nous avons 159 hospitalisations Covid dont 33 en soins critiques. Et depuis la semaine dernière, nous sommes dans une phase montante avec 20 patients de plus. Mais ce n’est pas insupportable à gérer car on est loin des chiffres de la première vague“, explique Marie-Odile Saillard, directrice du CHR Metz-Thionville.

Depuis la première vague de Covid-19 le CHR de Metz-Thionville dénombre 662 décès liés l’épidémie.

Exister aux yeux de Paris

Il importe fort que demain je sois en capacité de rappeler à nos ministres combien ça a été terrible ici.

Marie-Odile Saillard, directrice du CHR de Metz-Thionville

Demain nous avons beaucoup de choses à montrer au Premier ministre, notre centre de vaccination, notre nouvelle plate-forme téléphonique mais nous avons aussi des choses à lui dire. En 2020 lors de la première vague terrible, mortifère, notre territoire a fait preuve d’une solidarité exemplaire entre hospitaliers et libéraux. Il importe fort que demain je sois en capacité de rappeler à nos ministres combien ça a été terrible ici. Cet investissement collectif face à l’épidémie est passé trop discrètement aux yeux des pouvoirs publics parisiens”, précise la directrice du CHR Metz-Thionville.

Plate-forme téléphonique pour les plus de 75 ans

Lors de sa visite la délégation ministérielle va découvrir la plate-forme téléphonique créée dans l’hôpital de Mercy. L’occasion pour Marie-Odile Saillard de montrer le savoir-faire de ses équipes:” Nous invitons monsieur Castex à couper le ruban de notre nouvelle plate-forme téléphonique. Jusqu’alors en Moselle nous avons vacciné 1.700 personnes, personnels de santé et résidents en EHPAD. Avec ce centre d’appel téléphonique installé dans l’hôpital de Mercy nous proposons aux plus de 75 ans de nous contacter pour prendre rendez-vous et se faire vacciner. Cette plate-forme départementale permettra de prendre rendez-vous sur l’ensemble des dix centres bientôt ouverts en Moselle”.

La plate-forme téléphonique sera accessible jeudi 14 janvier 2021 pour des vaccinations en Moselle à partir du lundi 18 janvier 2021.

L’engagement de l’Etat sur la vaccination

Nous allons répondre présent et nous souhaitons en retour que les pouvoirs publics ne nous fassent pas mentir.

Marie-Odile Saillard, directrice du CHR de Metz-Thionville

Notre prochain combat c’est la vaccination. Nous sommes tous engagés mais cette semaine nous avons consommé la totalité de nos doses. Nous attendons une livraison aujourd’hui. Nous allons répondre présent et nous souhaitons en retour que les pouvoirs publics ne nous fassent pas mentir, que nous ayons le réassort de nos doses de vaccins dans les délais impartis. Nos centres de vaccinations doivent fonctionner pour honorer les rendez-vous pris”, tiens à ajouter la directrice du CHR. 

La visite ministérielle est annoncée à 8h30 jeudi 14 janvier 2021 sur le site de l’hôpital de Mercy.

 



Source link

A lire aussi

Coronavirus chez nos voisins britanniques : le Royaume-Uni va rouvrir ses commerces le 15 juin

adrien

masques, consignes sanitaires, classes surchargées.. La présidente de la FCPE 62 fait le point

adrien

le débat du second tour à 18h sur France 3 Lorraine

adrien

Projet Rockwool à Soissons : avis défavorable du commissaire-enquêteur

adrien

pourquoi certaines villes du Nord et du Pas-de-Calais ont fait le choix de maintenir leur feu d’artifice

adrien

Le château de Chantilly, décor du tournage d’une mini-série sur la jeunesse de Voltaire

adrien