weighexperts.com
Image default

L’orgue de la basilique de Saint-Quentin, l’un des plus grands de France, est démonté pour restauration

Notez cet article


Le chantier de la basilique de Saint-Quentin a débuté il y a quelques mois pour consolider la charpente. Cette fois, c’est son orgue qui est en train d’être démonté pour être restaurer. Une réfection exceptionnelle qui va durer deux ans.

À l’instar de l’orgue de la cathédrale d’Amiens, en restauration depuis l’été dernier, celui de la basilique de Saint-Quentin est en train d’être démonté. Les travaux sur la basilique, construite entre le XIIe au XVe siècle, ont débuté il y a quelques mois pour consolider les charpentes. Place désormais à la réfection de l’orgue de 15 mètres de haut, l’un des plus grands de France. Le projet prévoit de remplacer ou réparer les tuyaux. L’ancienne transmission mécanique va devenir électrique et l’instrument sera doté d’un cinquième clavier. Il s’agira également de restaurer intégralement le buffet, ses sculptures et ornements.

L’orgue de la basilique de Saint-Quentin comporte quatre claviers, après restauration un cinquième sera ajouté

© Ville de Saint-Quentin

Cet orgue ne pouvait plus jouer, c’est un orgue qui n’est pas très ancien mais il est en très mauvais état avec une composition un peu archaïque notamment au niveau de la transmission des notes“, explique Bernard Delaire, conseiller municipal délégué au patrimoine culturel et historique de Saint-Quentin. “C’est un instrument qui a une esthétique sonore qui ne correspond plus aux attentes d’aujourd’hui. Il y avait des lacunes mécaniques et sonores notamment par rapport à la diffusion du son dans la basilique“, confirme le facteur d’orgue Quentin Requier.

Lui redonner toute sa grandeur esthétique

Une restauration exceptionnelle pour cet orgue construit en 1967 par les facteurs d’orgues Haerpfer et Erman. Il comporte au total 6430 tuyaux et 75 jeux. Avant lui, plusieurs instruments se sont succédés au cours des siècles. Le premier orgue datant du XIIIe a été remplacé en 1546. En 1669, un immense incendie ravage les combles de la basilique. L’orgue ainsi que la flèche, le beffroi, les cloches et le sommet de la tour sont détruits. C’est Louis XIV qui favorisera la reconstruction de l’édifice. Il offrira notamment un magnifique orgue dessiné par Jean Bérain et terminé en 1703. Le buffet actuel date de cette époque. 

Le buffet d'orgue de la basilique de Saint-Quentin offert par Louis XIV

Le buffet d’orgue de la basilique de Saint-Quentin offert par Louis XIV

© Ville de Saint-Quentin

Après la Première Guerre mondiale, l’instrument sera une nouvelle fois complètement détruit. Le buffet quant à lui sera restauré et accueillera l’orgue actuel en 1967. “Pour remplacer celui qui a été détruit durant la Première Guerre mondiale, cet orgue a dû être installé dans le buffet qui n’était pas prévu pour cet orgue-là. De ce fait, la conception de l’époque n’a pas donné les résultats escomptés. C’est pour cela que nous allons rectifier tout ça, indique Bernard Delaire.

Pour redonner à cet orgue toute sa grandeur esthétique et sonore, le budget s’élève à un million d’euros en partie financé par la ville, la région Hauts-de-France et le ministère de la Culture. Un leg d’un particulier s’élève à plus de 120 000 euros. 60 000 euros ont aussi été récoltés par la Fondation du Patrimoine auprès de particuliers.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets



Source link

A lire aussi

19 – La gronde des médecins picards face à l’exclusivité des commandes de vaccins données aux pharmaciens

adrien

des averses et un vent soutenu

adrien

de l'”amateurisme” et un “yoyo très difficile moralement” pour les professionnels picards

adrien

les gilets jaunes fêtent symboliquement leur 2e anniversaire sur leur rond-point

adrien

Vague de chaleur : ce que les villes du Nord et du Pas-de-Calais mettent en place pour protéger les habitants

adrien

Vos prévisions météo pour ce lundi 1er février : gris mais doux

adrien