weighexperts.com
Image default

l’Opéra National de Lorraine se déconfine et lance sa nouvelle saison



L’Opéra de Lorraine ouvre ses portes ce jeudi 18 juin après trois mois de fermeture. La crise sanitaire n’a pas entamé la motivation des équipes pour la prochaine saison lyrique et symphonique qui s’annonce riche. En attendant la rentrée, des concerts gratuits sont prévus à partir du lundi 22 juin. 

Les portes de l’Opéra de Lorraine sont de nouveau ouvertes au public depuis 13h ce jeudi 18 juin 2020. Tout un symbole pour l’institution culturelle qui, comme les autres, a dû se confiner en pleine épidémie de Covid-19. La billetterie de nouveau accessible c’est un symbole de la vie qui reprend, même si la vie ne s’est pas complètement arrêtée pendant le confinement pour les musiciens et les équipes de l’opéra. 

L’opération « On joue chez vous » a par exemple connu un vrai succès auprès du public. Un nouveau site internet a vu le jour et un évènement d’été adapté au contexte actuel a même été programmé.

Des concerts d’été gratuits

Ces nocturnes de l’opéra débuteront lundi 22 juin avec une soirée Piazzola au foyer de l’opéra à 19h avec le Novitango Quartet. Ces concerts gratuits, de petit format, sont prévus jusqu’au 2 juillet les lundis et vendredis. Ils auront lieu à la fois à l’opéra dans une jauge réduite pouvant accueillir 400 personnes maximum avec masques, gel et distanciation physique de rigueur. Parmi les autres lieux : le foyer de l’opéra donc mais aussi le jardin du Goethe Institut et une nouveauté, la Guinguette Saint-Georges. Pour ces concerts la capacité maximale d’accueil sera de 70/80 personnes.

Transfigurer la nuit

Autre gros chantier du confinement, la programmation de la prochaine saison, la première imaginée de A à Z par Matthieu Dusouillez, à la tête de l’Opéra de Lorraine depuis 2019. Malgré les incertitudes le jeune directeur a souhaité en faire un programme rêvé en espérant que le premier opéra prévu le 30 septembre prochain puisse se jouer dans des conditions normales.

Transfigurer la nuit, ça sera notre trajectoire pour la saison 2020-2021

Matthieu Dussouillez, directeur de l’Opéra de Lorraine

Le directeur a dévoilé le programme de la nouvelle saison mercredi 17 juin dans une vidéo :

Le fil rouge de cette programmation qui est aussi le titre de la saison « Transfigurer la nuit » fait clairement référence au contexte épidémique :

« La catastrophe sanitaire qui a frappé le monde appelle une transformation profonde de nos sociétés. Il nous faut alors, nous aussi, transfigurer la nuit, imaginer d’autres possibles, d’autres aurores (…) Dans une société qui étend son empire sur nos jours, la nuit nous est précieuse. Elle est le dernier espace de résistance où nous pouvons penser le monde dans l’oubli du monde. Nous y goûtons une liberté exquise et peut-être interdite. C’est cette nuit, à la fois transgressive et créatrice, gardienne des peurs et des fantasmes, qui sera le fil rouge de l’ensemble de notre saison« , explique Matthieu Dussouillez.

Dans cette nuit sans fin il y aura:

  • Görge le rêveur, un opéra de Zemlinsky qui sera joué pour la première fois à Nancy. Une oeuvre créee 75 ans après avoir été commandée par Gustave Mahler en 1980, une fable initiatique sur le modèle de Candide de Voltaire.
  • Il y aura aussi un grand moment de Louis XIV qui a vu naître la légende du roi soleilLe ballet royal de la nuit, une oeuvre baroque de Sébastien Daucé créée en 1652, mis en scène au théâtre de Caen en 2014.
  • L’opéra d’Offenbach Le voyage dans la lune nous fera découvrir toute la profondeur du compositeur lassé d’amuser le tout-Paris.
  • Le Nancy Opération Expérience : NOX, qui a pour but de montrer la création lyrique autrement, nous fera écouter des paroles de Nancéiens autour du thème du sentiment amoureux.
  • Le tour d’écrou de Britten, nous emmènera sur les traces d’enfants qui entendent des spectres à la manière du film Les autres d’Alejandro Aménabar avec une musique très intrigante…

L’opéra avait été mis en scène par Valentina Carrasco au théâtre de Lyon en 2014 : 

  • Rigoletto, l’un des grands titres de Verdi sera aussi au programme avec un casting haut en couleur.

L’hommage à Beethoven

Parmi les hommages, on célèbrera le 250ème anniversaire de Beethoven avec notamment un marathon du 6 au 27 novembre prochain. Au programme des concerts hors les murs : au cinéma Caméo, à la faculté de droit, au muséum aquarium, au musée des beaux-arts, à Sciences-Po et au conservatoire ! Un concert jeune public intitulé « Qui est Beethoven » sera également proposé avec le musicologue Clément Lebrun.

A noter également, un hommage à un couple d’exception Clara et Robert Shumann avec une face connue et une face cachée est prévu au printemps 2021 ainsi qu’un Voyage musical en Italie.

De nouveaux abonnements 

Exit les abonnements opéra ou musique, les amateurs d’opéra pourront se faire un programme à la carte dans la catégorie qu’ils souhaitent avec 3, 6, 8, 10 spectacles ou plus avec toujours des tarifs réduits pour les jeunes.

 





Source link

A lire aussi

L’inédite édition numérique du festival du film fantastique de Gérardmer

adrien

Le Salon Proch’Orientation sur YouTube pour maintenir le lien entre jeunes et professionnels des Hauts-de-France

adrien

Vos prévisions météo pour ce dimanche 13 décembre : maussade

adrien

les discothèques toujours dans le noir

adrien

« j’en ai rien à foutre de ma santé, j’irai jusqu’au bout pour Boubacar et Sidiki »

adrien

en cas de défaite, Xavier Bertrand affirme qu’il se retirera de la vie politique

adrien