weighexperts.com
Image default
Hauts-de-France

les résultats dans toutes les communes de l’Aisne, l’Oise et la Somme

Notez cet article



Pour retrouver tous les résultats du second tour des élections municipales 2020 dans l’Aisne, l’Oise et la Somme, tapez le nom de votre commune ou son code postal dans le champ de recherche de la carte en bas. Vous obtiendrez les résultats de toutes les listes en lice.

Les résultats dans les principales villes de l’Aisne :

Marie-Noëlle Vilain (DVD) est élue avec 49,8% des voix. Elle est suivie par Michel Boulanger (DIVERS), 37,2% des suffrages et par André Bouteiller qui obtient 13% des votes.

Les 3000 habitants de La Fère devaient désigner le successeur de Raymond Deneuville, qui se retire après cinq mandats. Pour le second tour, triangulaire entre les trois listes en lice pour le premier tour. La liste de Marie-Noëlle Vilain (DVD), adjointe au maire sortant était arrivée en tête le 15 mars dernier avec 46,15% des voix. Elle était suivie de celle de Michel Boulanger (DIVERS), et ses 37,13%. André Bouteiller, conseiller municipal d’opposition depuis 2014 a lui obtenu 15,54% des suffrages. 39,45% des électeurs de La Fère s’étaient déplacés lors du premier tour. 

Les thèmes de la délinquance et de l’insécurité ont été omniprésents dand l’entre-deux tour, marqué par une série d’acte de vandalisme. 

Les résultats dans les principales villes de l’Oise

Le nouveau maire est Alain Guerinet (DVD) qui remporte 41,5% des suffrages. Josiane Vandriessche et Bertrand Vandewalle (DVD) obtiennent respectivement 29,7% et 22,3%. En dernière position, Barbara Mlynarczyk avec 6,5%.

Les quatre listes en lice au premier tour le 15 mars dernier étaient en ballontage et formaient donc une quadrangulaire pour le second tour de ce dimanche 28 juin. Alain Guerinet (DVD), conseiller municipal sortant et maire de 2008 à 2014 était arrivé en tête avec 37.81% des suffrages. Josiane Vandriessche et Bertrand Vandewalle (DVD), actuels adjoints et candidats en 2014 sur la liste de la maire sortante Béatrice Basquin, avaient respectivement réunis 26.74% et 23.02% des voix au premier tour. Barbara Mlynarczyk (DVG) et conseillère municipale sortante, s’était accrochée avec 12,44%.

Avec 57,4% des suffrages, le maire sortant, Lionel Ollivier (PS) est réélu. Maïté Biason (DVD) obtient 42,6% des voix.

Traditionnel duel gauche / droite à Clermont. En place depuis 2004, le maire sortant, Lionel Ollivier (PS) était arrivé largement en tête lors du premier tour. 48,23% des électeurs clermontois avaient glissé son nom dans les urnes. Il était suivi par la candidate de la droite Maïté Biason (DVD) qui avait avec recueilli 27,57% des suffrages. Derek Carvalho (DVG) avait réunit 18,37% des voix. Il était en ballotage, mais avait décidé de se retirer, fustigeant le scrutin qu’il qualifie de « parodie ».

Philippe Mauger (PCF) obtient 30,9% des suffrages, Karim Lamaazi (DVC) 26,7%, Franck Deruem (DVD) 18,8%, la maire sortante Anne-Claire Delafontaine (DVG) 18,8% et Laurent Hadzamann (RN) 4,8%.

C’est assez rare pour être souligné, les cinq listes du premier tour des élections municipales de Mouy se retrouvaient au second tour dans le cadre d’un pentagulaire. La maire sortante Anne-Claire Delafontaine (DVG), n’avait réussie à réunir que 18.97% des suffrages au premier tour. Devancée par le candidat du PCF, Philippe Mauger (25.69%), celui de LREM Karim Lamaaizi (22.46%) et le candidat sans étiquette Frank Deruem (20.82%). Le candidat du RN, Laurent Hadzamann avait recueilli 12.06% des suffrages et s’était ainsi retrouvé en ballotage pour le second tour. 

Pascale Loiseleur (DVD) est réélue avec 54,6% des voix. Véronique Pruvost Bitar (LREM) obtient 45,4% des suffrages.

La maire sortante, Pascale Loiseleur (DVD) était en tête du premier tour avec 44,12% des voix. Environ 20 points derrière, (25.67%) Véronique Pruvost Bitar (LREM d’après la préfecture, soutenue par LREM d’après le site du parti, étiquette qu’elle refuse violemment), conseillère municipale et ex adjointe aux affaires sociales de Pascale Loiseleur. Avant le second tour, Véronique Pruvost Bitar, avait reçu l’appui de l’UDI de l’Oise et de l’ancien maire de Senlis, Jean-Christophe Canter. Arrivée en troisième position avec 21.77% des suffrages, Pascale Mathiault (DVC), ex adjointe de Jean-Christophe Canter en 2008, elle décide de se désister, et ne donne aucune consigne de vote. Malgré des discussions, une fusion avec la liste de Véronique Pruvost Bitar n’a pas été possible.

Le maire sortant Michel Arnould (Sans étiquette) est réélu avec 53,4% des voix contre  Patrick Floury, 46,6%.

Alors qu’il était arrivé en tête au premier tour avec 46.41%, Michel Arnould (Sans étiquette) a été fragilisé pendant l’entre-deux tour. L’ancien maire Patrick Floury (1995-2014) arrivé deuxième avec 28.30% avait reçu le soutient de Philippe Deppe (Divers) qui a préféré se désister malgré ses 25.29%. Cet entre-deux tours a été marqué par les invectives et insultes échangées entre les deux camps sur fond de vrais-faux comptes facebook.

Les résultats dans les principales villes de la Somme 

Avec 57,4% des suffrages, Pierre Durand (DVG) remporte le second tour des élections municipales 2020. Marie-Hélène Marcel (DVD) obtient 42,6% des voix.

Au premier tour, Pierre Durand (DVG) arrivait en tête avec 36.04%. Il devance ainsi la maire sortante Marie-Hélène Marcel (DVD) qui le talonnait avec 35.58% des suffrages. Enfin, le sans étiquette Nicolas Blin fermait le trio avec 28.38%. En ballotage, Nicolas Blin (attaché parlementaire du député LREM Jean-Claude Leclabart) avait annoncé, dès le premier tour, se rallier pour le second tour, à la liste la mieux placée, en l’occurrence celle de Pierre Durand.

Seulement 6 voix séparaient Pierre Durand de la sortante Marie-Hélène Marcel au premier tour.

Christelle Hiver (UDI), première adjointe sortante, est désormais maire avec 47,12% des voix. Romain Delamotte, représentant local du PS obtient 28,% des voix. Fanny Delestré (DVD) et William Ngassam (DVG) recueillent respectivement 16,5% et 8,3%.

Christelle Hiver (UDI) arrivait en tête du premier tour avec 38.95%. Elle distancait Romain Delamotte, représentant local du PS qui cumulait 22.87% des voix. Fanny Delestré (DVD) et William Ngassam (DVG) complétaient la quadrangulaire avec respectivement 18.47% et 11.07% des suffrages. 

Parmi les six listes qui se présentaient à Péronne, trois se sont maintenus au second tour pour former une triangulaire. La liste de Valérie Kumm (ancienne maire 2008-2014) était arrivée en tête avec 30.44% des voix. Elle était suivie de son ancien co-lisitier en 2014, Gautier Maës (DVG), qui était crédité de 27.7% des suffrages, devant la maire sortante,  Thérèse Dheygers n’arrivait qu’en troisième position avec 22.45%.Didier Dinouard (Divers) est élu maire avec 41,5%. Suivi de la liste du maire sortant Patrick Simon (DVD), décédé du covid-19, avec 28%. Viennent ensuite Eric Lavoisier (Divers) 24,2% et Anne Malarme (Divers) 6,4%.

Le 13 mai, le maire sortant (DVD) Patrick Simon décédait de la Covid-19. Arrivé troisième au premier tour avec 18.67% et donc en ballotage, il était toujours tête de liste pour le second tour. Le grand gagnant du 15 mars, c’était Didier Dinouard (Divers), arrivé largement en tête avec 44.12% des voix. Eric Lavoisier, qui reconnait son ancrage à gauche, mais qui mène une liste annoncée sans étiquette le suivait avec 25.69%. Anne Malarme (Divers) et ses 11.53% complétait la quadrangulaire. 

 


 



Source link

Related posts

Une idée de balade en Meuse : le jardin sous les côtes, “un vrai partage” selon Gabrielle la propriétaire

adrien

Stéphane Baly (EELV) appelle les électeurs macronistes à voter pour lui

adrien

réouverture progressive des établissements thermaux, avec des mesures sanitaires drastiques

adrien