weighexperts.com
Image default
Hauts-de-France

les mosquées de l’Oise s’organisent pour célébrer l’Aïd al-Adha

Notez cet article



En raison du Covid-19, les mosquées à travers l’Oise ont dû s’adapter et s’organiser autrement afin de célébrer l’Aïd al-Adha en toute sécurité, vendredi 30 juillet. Le respect des gestes barrières est au cœur de toutes les préoccupations.

L’épidémie de coronavirus a bousculé bien des choses en s’invitant dans chaque aspect de notre vie quotidienne. Pour les croyants, il a fallu user de stratagèmes souvent 2.0 pour continuer à pratiquer pendant le confinement. Tant et si bien que l’Aïd al-Adha -aussi nommé Aïd el-Kebir- fut un temps en suspens malgré le déconfinement. Cette fête phare de l’Islam aura finalement bien lieu. Dans l’Oise, comme ailleurs, les mosquées ont bousculé leur programme et leur manière de faire pour respecter les mesures barrières.
 

Nous mettrons à disposition du gel et les fidèles qui seront installés à bonne distance doivent bien évidemment se présenter avec leur tapis personnel. Sinon, ils n’accèdent pas à la mosquée.

Hassan Younes, imam de Beauvais et membre du collectif des Musulmans de l’Oise

Une réorganisation d’autant plus poussée que les mosquées s’attendent à recevoir une foule de fidèles plus importante que d’habitude. “Entre le fait de ne pas avoir pu partir en vacances et les vacances scolaires, on s’attend à recevoir énormément de monde, notamment beaucoup de lycéens ou d’étudiants. On veut être capable de tous les accueillir dans les meilleures conditions, expose Hassan Younes.
 

Prières en plein-air ou double horaires

Pour se faire, les mosquées ont décidé d’utiliser différentes méthodes. Dans la Maison de la Paix, nichée dans le quartier Saint-Jean de Beauvais, Hassan Younes proposera deux horaires de prières différents : “La mosquée sera ouverte à 7h pour commencer à accueillir les premiers fidèles venus pour la prière de 7h30. Vers 8h, 8h10, nous les évacueront avant d’accueillir ceux venus pour la prière de 8h30. Nous serons à flux tendu, mais c’est évidemment nécessaire pour respecter les gestes barrières et les distances de sécurité.

La grande mosquée de Beauvais a elle choisi de s’exporter en extérieur. La prière se tiendra à 8h30 sur le parking situé juste à côté de l’édifice religieux. À Creil, la mosquée Omar réunira ses fidèles au Stade Vélodrome. Sur sa page Facebook, elle incite d’ailleurs les fidèles à venir avec leurs masques, surtout, elle invite chaque Musulman à “privilégier sa mosquée habituelle comme lieu de prière” afin de préserver les Creillois en limitant le brassage de population.

 

Malgré les précautions de chacun des organisateurs, Hassan Younes compte en remettre une couche et toucher un petit mot à ses fidèles pour éviter les élans de chaleur habituels qui accompagnent cette fête : “Nous avons l’habitude de nous embrasser, de nous serrer la main lors de l’Aïd, cette fois ce ne sera pas possible. L’important, c’est la sécurité et cela passe par respecter ces distances.

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets



Source link

Related posts

plus de 300 migrants se retrouvent sans douche ni toilette

adrien

Municipales 2020 à Longwy : le débat du second tour à 18h sur France 3 Lorraine

adrien

une machine remise en route après cinq ans d’arrêt dans la papeterie Wizpaper

adrien