weighexperts.com
Image default

les Lensois perdent face au PSG (1-2) et brisent leur série d’invincibilité

Notez cet article



Invaincu depuis 13 matches en Ligue 1, le RC Lens s’est incliné ce samedi 1er mai face au PSG pour le compte de la 35e journée de championnat. Les Sang et or restent 5e en attendant le résultat de Rennes dimanche. 

En arrivant sur son terrain du Parc des Princes pour défier Lens pour la 35e journée de Ligue 1, le PSG semblait être le prétendant parfait pour casser la belle série lensoise qui dure depuis le 23 janvier : depuis cette date, soit 13 matches, les Sang et or ne perdaient plus en championnat. Seul un accrochage en coupe de France face au Red Star (3-2) leur avait fait connaître le goût de la défaite.

Et encore, ce samedi, le club de la capitale ne s’est pas présenté avec ses plus beaux habits : Kylian Mbappé, blessé, Marco Verratti et Angel Di Maria, remplaçants, ne débutaient pas la rencontre, préservés pour le rendez-vous de mardi face à Manchester City en match retour de la Ligue des champions. 

Et le prétendant a rempli son rôle, celui de gagner contre Lens au terme d’un match maîtrisé. A la 33e minute, sur une grossière erreur du Lensois Medina, Neymar récupérait le ballon à l’entrée de la surface et s’en allait ajuster tranquillement le gardien Farinez d’un plat du pied parfaitement maîtrisé. Avant cela, les Parisiens ne s’étaient montrés dangereux que sur une tête de Danilo à la suite d’un coup franc parisien très bien sorti par Farinez. Le gardien vénézuélien s’est ensuite illustré sur une frappe à bout portant de Sarabia.

Lens toujours 5e en attendant le résultat de Rennes-Bordeaux dimanche

Sans deux membres de sa colonne vertébrale au coup d’envoi, Jean-Louis Leca (35 ans), blessé, et Gaël Kakuta (29 ans, 11 buts), ex-covidé, le RC Lens a, en première mi-temps, déployé son jeu comme d’habitude. Les attaquants lensois ont fait trembler les Parisiens grâce à deux occasions en fin de première période. Sans que cela ne change rien au score. 

En seconde période, à la 59e minute, Marquinhos sur corner, doubla la mise et acheva un instant les espoirs lensois, avant que deux minutes plus tard Ganago les ressuscite sur un centre de Clauss. C’est son septième but de la saison. Les dernières minutes ont été à l’avantage du PSG, les Lensois n’ont jamais réussi à faire peser la menace d’une égalisation. 

Les joueurs Sang et or savaient avant le match que quel que soit le résultat contre le PSG ce samedi, ils resteraient 5e, puisque l’OM n’a pas réussi à battre Strasbourg (1-1) vendredi soir. En revanche, si Rennes l’emporte dimanche face à Bordeaux, les Lensois repasseront 6e et auront encore trois matches pour tenter de conquérir cette cinquième place qui mène à la coupe d’Europe. 

Le bus des Lensois tagué en marge de la rencontre

“Consenguin de merde” (sic), “Fuck Lens”“PSG” : les joueurs et le staff du RC Lens ont retrouvé leur bus marqué de ces inscriptions après leur nuit à Paris, ce samedi 1er mai. Ce n’est pas la première fois que certains supporters parisiens insultent les Lensois de “consanguins”. En 2008, lors de la finale de la Coupe de la Ligue entre le PSG et les Lensois au stade de France, les supporters locaux avaient déroulé une banderole devenue célèbre : “Pédophiles, chômeurs, consanguins : bienvenue chez les Ch’tis”. Celle-ci avait fait réagir jusqu’au plus haut sommet de l’Etat puisque Nicolas Sarkozy, présent au stade, s’était saisi politiquement de l’affaire.






Source link

A lire aussi

protocole sanitaire renforcé au lycée, “ce n’est pas facile d’avoir entre 16 et 20 ans en 2020”

adrien

Dans l’Oise, à l’Association des usagers du vélo, “pas mal de gens arrivaient avec des vélos qui sortaient de la cave”

adrien

1940, la bataille de France au jour le jour : 28 mai, des civils et des prisonniers massacrés à Oignies et Esquelbecq

adrien

“Karim contre Mittal” : trois raisons de regarder le documentaire de Pedro Brito da Fonseca

adrien

Projet d’exploitation du gaz de houille en Lorraine (1/4): La Française de l’Energie

adrien

Vos prévisions météo pour ce dimanche 11avril : parapluie et petite laine

adrien