weighexperts.com
Image default

le meilleur apprenti charcutier traiteur de Lorraine est en finale du concours national

Notez cet article


Loan Brunella défendra les couleurs de la Lorraine les 27 et 28 février 2021 à Paris, lors de la finale du cinquantième concours national des meilleurs apprentis de France charcutiers traiteurs. Le jeune meusien suit sont apprentissage chez Benoît et Christine Polmard à Lacroix-sur-Meuse (Meuse)

Le meilleur apprenti charcutier-traiteur de Lorraine, Loan Brunella, participera à la finale du cinquantième concours national des meilleurs apprentis de France charcutiers traiteurs les 27 et 28 février à Paris. Un fierté pour le jeune meusien de 18 ans originaire de Chauvoncourt près de Saint-Mihiel qui travaille depuis bientôt quatre ans chez Benoît et Christine Polmard à Lacroix-sur-Meuse.

“Depuis l’âge de sept ans je sais ce que je veux faire dans la vie ! J’ai accompagné ma maman faire les courses près de chez nous, nous sommes rentrés chez le boucher-charcutier, et j’ai compris que c’était ce que je voulais faire”. Loan Barnella a déjà obtenu un CAP de boucher et poursuit sa formation avec un CAP de charcutier au CFA Européen Louis Prioux de Bar le Duc.

50 ans d’expérience

Pour progresser dans le métier Loan peut compter sur l’expérience de Benoît Polmard. Ce meusien pure souche fait partie de la quatrième génération de bouchers charcutiers traiteurs : son arrière-grand-père, son grand-père et son père l’ont précédé dans le métier. Prochainement il passera la main à sa fille Claire, déjà investie dans l’affaire familiale.

“J’achète ma viande sur pied aux éleveurs d’ici” explique Benoît Polmard qui s’assure ainsi de la provenance et de la qualité de ses produits. Depuis l’an 2000, poussé par ses enfants il s’est lancé dans les concours. Ses produits ont décroché de nombreuses palmes et médailles nationales. Des récompenses qui trônent dans sa boutique située au cœur du village de 700 habitants. “Avoir un patron qui collectionne les médailles ça donne envie aux jeunes de se dépasser !” confie le patron âgé aujourd’hui de 69 ans.

 

Loan Brunella écoute les conseils de son patron Benoît Polmard à Lacroix-sur-Meuse le 20 février 2021

© Lodoïs Gravel – France 3

Un défi à relever

Pour la finale du concours des MAF Loan devra réaliser trois produits en dix heures. Il s’est beaucoup entraîné au CFA et dans le laboratoire de son patron pour y arriver. “Il faut que je relâche un peu la pression avant l’épreuve” explique-t-il avec un sourire confiant. Loan se rendra à Paris le 26 février et participera aux épreuves samedi 27 et dimanche 28. La remise des prix est prévue le 1er mars.





Source link

A lire aussi

Elections municipales, 2ème tour le 28 juin : les points chauds à suivre dans le Nord et le Pas-de-Calais

adrien

le Conseil régional met de l’argent sur la table pour sauver le monument

adrien

Déconfinement : à la prison de Béthune, l’accompagnement des détenus reprend progressivement

adrien

des maires entre soulagement et agacement après l’annonce de la reprise de tous les élèves le 22 juin

adrien

un habitant de Batilly incarcéré pour viol sur mineur

adrien

plein soleil et grosses chaleurs

adrien