weighexperts.com
Image default

Le Kombucha, la petite boisson qui monte, en fabrication sur la Côte d’Opale


Au cœur de la campagne boulonnaise, à Pernes-les-Boulogne, Anne Savignard a créé sa micro-brasserie : Bulles d’Opale. Ici, pas de bière mais une boisson à base de thé fermenté venue d’Asie et qui fait fureur dans les pays anglo-saxons : le kombucha.

C’est une boisson que les asiatiques nomment « Elixir de Vie » et pour Anne Savignard, elle est synonyme de changement de vie.

Le Kombucha : une boisson originaire d’Asie à base de thé fermenté.

Anne Savignard le produit depuis décembre dernier dans sa micro-brasserie installée à Pernes-les-Boulogne. Ingénieur de qualité dans l’agroalimentaire, elle a décidé de créé sa propre entreprise « Bulles d’Opale » grâce à un financement participatif. « Le Kombucha est une boisson acidulée, légèrement pétillante, rafraichissante, riche en vitamines et en antioxydants » explique Anne Savignard.

Bulles d’Opale, la petite boisson qui monte

« Une boisson vivante »

« J’avais envie de fabriquer un produit qui me plaise. J’avais déjà travaillé dans le vin, je ne voulais pas faire de bière car il existe déjà de très bonnes brasseries dans le secteur. Un jour, je suis tombée sur le Kombucha. Ça m’a plu car on peut y associer le côté intéressant des plantes et j’avais envie de faire quelque chose qui fasse du bien.

Le Kombucha remplit ces critères par le côté fermentation, vivant, et par le travail de certaines plantes : le côté herboristerie avec des effets pour la digestion ou des effets anti-inflamatoires. Bref, c’est bon pour les papilles et c’est bon pour la santé » affirme l’entrepreneuse.

 

14 jours de fermentation

Il faut de la patience et de la passion pour fabriquer cet élixir. Tout est fait de manière très artisanale dans l’atelier spécialement aménagé. Dans des grandes cuves en inox, Anne Savignard fait infuser son thé bio sucré auquel elle ajoute le fameux Kombucha, mélange de levures et de bactéries. C’est la symbiose de ces deux éléments qui va produire  la fermentation. « C’est de la matière vivante, il faut rester très humble, faire toujours très attention et travailler les bonnes matières » déclare Anne Savignard.

Au bout de 2 semaines, elle peut mettre en bouteille après avoir filtré le breuvage légèrement pétillant.

 

Le Kombucha en pleine fermentation.

© F.3 Littoral Hauts-de-France

 

Bulles d’Opale se décline en quatre parfums : thé vert du Kerala, agrumes douces, gimgembre-menthe et fruis rouges. La boisson est commercialisée dans les boutiques et les les rayons bio de certains supermarchés.



Source link

A lire aussi

Coronavirus. “C’est dramatique” : le cri du coeur des boîtes de nuit, grandes “oubliées” de la crise sanitaire

adrien

le Hêtre pourpre de la pépinière, Arbre Remarquable, vieillard flamboyant

adrien

le gouvernement veut autoriser les planteurs à utiliser un insecticide interdit, pour sauver leur récolte

adrien

des fumées sont visibles dans le nord de la France

adrien

pour s’adapter à la crise, les escape games proposent de jouer en virtuel

adrien

CARTE. Qualité des eaux : quelles sont les spots de baignade les plus propres en Picardie ?

adrien