weighexperts.com
Image default

le gouvernement espère vacciner 70% de la population contre la Covid-19 grâce à un vaccin gratuit pour tous



Le gouvernement belge a annoncé lundi son intention de traiter au moins de 70% de la population du pays, soit 8 millions de personnes, avec les futurs vaccins contre la Covid-19, et de garantir leur gratuité « pour chaque citoyen »

Alors que la course au vaccin semble s’emballer partout dans le monde avec les annonces des laboratoires comme Pfizer ou Moderna, le ministre de la Santé Belge Frank Vandenbroucke annonce que le vaccin sera gratuit et sur la base du volontariat dans son pays, avec pour objectif de vacciner 8 millions de belges. 
 
« L’objectif est de vacciner au moins 70% de la population », et « les groupes prioritaires seront déterminés sur la base d’avis scientifiques et un débat sociétal », est-il précisé dans un communiqué. « La vaccination sera gratuite pour chaque citoyen », est-il ajouté. 

La Belgique durement touchée par la Covid-19 

La Belgique, pays de 11,5 millions des habitants où près de 540.000 cas de coronavirus et plus de 14.000 décès ont déjà été recensés, est un des Etats européens les plus durement frappés par la pandémie. 

Membre de l’UE, le pays participe à la procédure européenne d’achat des vaccins anti-Covid, rappelle le communiqué. La Commission européenne a annoncé lundi avoir approuvé un nouveau contrat de vaccin contre la Covid-19, le cinquième de ce type, avec le groupe pharmaceutique allemand CureVac, et espère en signer un sixième « bientôt » avec l’américain Moderna. 

Des premières doses début 2021 ? 

Les quatre premiers concernaient le traitement développé conjointement par l’américain Pfizer et l’allemand BioNTech (prévoyant « jusqu’à 300 millions de doses » achetées), deux autres sur lesquels travaillent le suédo-britannique AstraZeneca et l’américain Johnson & Johnson (jusqu’à 400 millions de doses auprès de chacun) et un autre encore du duo franco-britannique Sanofi-GSK (jusqu’à 300 millions de doses). 

Ces livraisons n’interviendront toutefois que quand ces vaccins auront prouvé qu’ils sont sûrs et efficaces. La distribution de tout vaccin sera notamment suspendue au feu vert du régulateur, l’Agence européenne des médicaments (EMA). 

L’UE a jusqu’ici évoqué « début 2021 » pour la disponibilité des premières doses. 

Samedi, l’EMA a dit prévoir de donner son avis favorable à un premier vaccin « d’ici la fin de l’année » en vue d’une distribution « à partir de janvier ». Jusqu’à présent, la Belgique s’est inscrite pour recevoir 7,7 millions de vaccins d’AstraZeneca (administré en deux doses) et 5,5 millions de Johnson & Johnson, a précisé l’agence Belga.





Source link

A lire aussi

Dans la Somme, un calendrier de l’Avent pour valoriser les producteurs et produits locaux

adrien

l’Aisne, l’Oise et la Somme touchées par une vague de froid, jusqu’à -8°C attendus

adrien

Les prévisions météo pour ce jeudi 6 août : début d’un épisode caniculaire

adrien

DOCUMENTAIRE. “Bienvenue Maestro”. Quand la baguette de l’ONL passait des mains de Jean-Claude Casadesus à celles d’Alexandre Bloch

adrien

« C’est une goutte d’eau » déplorent des chausseurs de l’Aisne

adrien

le bilan d’un Picard participant à la Convention citoyenne pour le climat

adrien