weighexperts.com
Image default

le champion olympique Steven Da Costa à la conquête d’un nouveau titre


Ce mercredi 17 novembre 2021, le Meurthe-et-Mosellan, Steven Da Costa, va remettre sa couronne en jeu, aux Championnats du Monde de karaté à Dubaï. Une première, en individuel, pour le champion olympique, depuis son sacre à Tokyo, qui devrait lui permettre de dissiper quelques doutes.

Quelques jours avant son départ pour Dubaï, Steven Da Costa s’est confié. Dans sa tête, les doutes se sont un peu installés. Car depuis son titre de champion olympique de karaté, décroché à Tokyo cet été, le natif de Mont-Saint-Martin a été extrêmement sollicité. Il a enchaîné les rencontres, il a répondu aux sollicitations médiatiques, quasi quotidiennes, ce qui l’a forcément éloigné des tatamis. « C’est beau à vivre » confie-t-il, « je n’ai pas été stressé par cette période, c’était bien, mais aujourd’hui, on va dire que c’est plus une fatigue psychologique. C’est la retombée des Jeux et de tout ce qu’il y a eu autour. C’est un peu ça qui est dur.« 

Ce jour-là, le petit prince du karaté nous a reçu à Mont-Saint-Martin, alors qu’il s’entraînait, comme toujours, en famille. Avec ses deux frères, Jessie et Logan, et sous les yeux de leur père et entraîneur, Michel. « Là, on va surtout travailler leurs points forts et leurs faiblesses. Il faut qu’ils se mettent en confiance, c’est ça qui va déterminer leurs combats. Steven se sent un peu tendu. Il a le statut maintenant, ce qui va clairement jouer c’est son état d’esprit. Quand il est fort dans sa tête, il nous fait des choses formidables, mais quand il a décidé que dans sa tête il était pourri, il nous fait des trucs dégueulasses. (rires)« .

Un jour, je me dis ça va. Et il y a des fois, je me dis que je ne suis pas assez bon, pas assez préparé et que je n’y arriverai pas

Steven Da Costa, champion olympique de karaté à Tokyo

La dernière compétition de notre champion olympique remonte au mois d’octobre. C’était à Chypre, pour les Championnats Méditerranéens. Steven Da Costa y a combattu uniquement en équipe, pas en individuel. Car quelques pépins physiques, comme des douleurs au dos ou des claquages, l’ont poussé à se préserver.

Alors pour ajouter une nouvelle ligne à son palmarès déjà bien chargé (double champion d’Europe de karaté en 2016 et 2019, champion du Monde en 2018 et le Graal olympique décroché cette année), Steven Da Costa va devoir activer le mode guerrier. Ce qui ne devrait pas poser de problème à notre compétiteur dans l’âme qui monte sur le tatami ce mercredi.

Les Mondiaux de karaté ont donc débuté ce mardi 16 novembre 2021 à Dubaï. Parmi les 27 représentants de l’Equipe de France, il y a les frères Da Costa : Steven, Jessie et Logan. Le frère jumeau de notre champion olympique, Jessie, engagé chez les -84kg, s’est incliné en demi-finale face à l’Egyptien Youssef Badawy (2-2). Le pensionnaire de l’USL Mont-Saint-Martin a concédé un dernier point à 2 secondes de la fin du combat. Un dénouement cruel pour celui qui avait réussi à renverser la situation lors de ses précédents affrontements. Jessie Da Costa se battra tout de même pour décrocher la médaille de bronze. Son combat est prévu dans la matinée du samedi 20 novembre.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets



Source link

A lire aussi

le Père Arthur Hervet, « prêtre des Roms » est décédé

adrien

le Conseil d’Etat ne suspend pas l’arrêté interdisant la distribution de nourriture aux migrants

adrien

les commerçants manifestent ce week-end dans le Nord et le Pas-de-Calais

adrien

arrêter de fumer, avec le dispositif mois sans tabac

adrien

Coronavirus : les abonnés des clubs de football lorrains attendent de savoir comment ils seront remboursés

adrien

la piste d’une menace sérieuse d’attentat

adrien