weighexperts.com
Image default

la région revisitée en films d’animation sur France 3


France 3 Grand Est vous propose d’approfondir vos connaissances sur la grande région grâce à un sanglier, un grand tétras et une cigogne. Trois personnages récurrents qui donnent corps de manière ludique à notre grande région.

Depuis le 1er janvier 2016, l’Alsace, la Lorraine et la Champagne-Ardenne sont rassemblées sous le drapeau de la région Grand Est. Même si les trois anciennes régions ont une histoire différente, elles ont un point commun : une terre forte marquée par sa richesse culturelle. Avec « Les petites histoires du Grand Est« , le nouveau programme d’animation haut en couleur de France 3 Grand Est, nous vous proposons d’étendre vos connaissances sur vos régions voisines. 

Au programme de cette série conçue et réalisée par Mathieu Rolin : des faits historiques, éléments du patrimoine, personnalité marquante ou relevant de la vie quotidienne.

« On apprend tout un tas de choses de la grande région dans laquelle on vit. Savoir que Cabu venait du Grand Est, CharlÉlie Couture, Tomi Ungerer. Pour ce dernier, un Strasbourgeois va le savoir, mais peut-être qu’une personne qui habite à Metz ou Charleville-Mézières l’ignorera. On remarque qu’il y a tout un tas d’artistes qui composent notre région. »

Trois guides de choix se proposent pour vous aiguiller dans ce voyage aux thématiques variées. Un sanglier, un grand tetras et une cigogne sont chacun le représentant emblématique des anciennes régions. Sur un ton décalé, les trois personnages se taquinent et en profitent pour nous conter à la manière d’anecdotes l’histoire du Grand Est.  

Le sanglier incarne la Champagne-Ardenne, en hommage à Woinic, sculpture géante réalisée par l’ardennais Éric Sléziak. Le caractère de ce personnage est fort, parfois même brut de décoffrage, à la manière d’un mélange entre Gérard Depardieu et Jean-Pierre Coffe.

Le grand tétras, animal en voie de disparition, représente la Lorraine. Ce personnage précieux et cultivé affectionne pousser la chansonnette sur des morceaux de Patricia Kaas, et serait l’enfant caché d’Edna Mode dans le dessin animé les Indestructibles.

La cigogne représente évidemment l’Alsace. Bourgeoise bohème, perchée sur ses longues jambe, elle a fait le tour du monde. Ses voyages lui on permis d’en apprendre énormément sur son environnement, lui permettant ainsi de partager ses connaissances. 

Ces différents personnages qui peuvent sembler caricaturaux au premier abord, ne sont peut-être pas tant éloignés de la réalité. La culture et les taquineries se mélangent pour nous permettre d’en apprendre plus sur le Grand Est.    

Découvrez le premier épisode de la série « Les petites histoires du Grand Est« . Cette série est à retrouver en intégralité sur notre playlist Youtube : 



Source link

A lire aussi

le ministère de la Culture acte la démolition de la chapelle Saint-Joseph

adrien

« On a un combat à mener, on va le faire avec le sourire »

adrien

Municipales 2020 à Abbeville – L’enjeu du second tour : fédérer des électeurs dispersés

adrien

19 – les centres de vaccination ouverts le samedi et le dimanche dans l’Aisne, l’Oise et la Somme

adrien

À Dunkerque, on peut se faire vacciner avec le Cova 10, le vaccin carnavalesque contre la morosité

adrien

on vous explique pourquoi la préfecture de Meurthe-et-Moselle arrive à son tour sur Instagram

adrien