weighexperts.com
Image default

la région Grand Est s’engage à fournir deux masques gratuits aux lycéens



Alors que le gouvernement a décidé de ne pas fournir de masques aux élèves, dont le port est rendu obligatoire à partir du 1er septembre, la région Grand Est s’engage à prendre le relais. Elle fournira deux masques gratuits et réutilisables à tous ses lycéens lors de la rentrée scolaire.

Le gouvernement a tranché. L’Education nationale ne fournira pas de masques de protection contre le covid-19 aux élèves lors de la rentrée scolaire, alors que son port devient obligatoire à partir du 1er septembre pour les collégiens et les lycéens. La décision a été prise lors d’un conseil de défense le mardi 26 août et doit être officialisée en conseil des ministres ce mercredi matin. 
Une décision qui a fait réagir le président de la région Grand Est, Jean Rottner, mardi soir, comme on peut le voir dans le tweet ci-dessous. 
 

La Région s’engage donc à fournir deux masques gratuits réutilisables et fabriqués dans le Grand Est. 215 établissements publics et 105 privés (ous contrat avec l’Etat) sont concernés par cette mesure (nombre de lycées à la rentrée de 2019). Une distribution de masques gratuits décidée également dans un certain nombre de collectivités, régions et départements, pour prendre le relais de l’Etat. Comme l’Occitanie, les Hauts-de-France, et l’ Ile-de-France, région présidée par Valérie Pécresse qui dit regretter que « la région doive se substituer à l’Education nationale ».

 

Certains départements distribueront des masques aux collégiens

Concernant les collèges, les départements des Hauts-de-Seine, et du Val-de-Marne ont annoncé mardi qu’ils fourniraient également deux masques lavables et réutilisables à tous les collégiens de leur territoire. La Seine-Saint-Denis en distribuera 4.
D’autres départements ont annoncé leur intention de fournir des masques gratuitement, comme, par exemple, les Alpes-Maritimes, le Puy-de-Dôme, la Saône-et-Loire, le Tarn, la Somme ou la Seine-Maritime.

Dans le Grand Est, le Bas-Rhin annoncera sa position dans la journée de mercredi.

Plus d’informations à suivre

 





Source link

A lire aussi

le développement du télétravail sourit à « La Station », espace de « coworking »

adrien

Création. Avec « Cabaret » programmé fin juin, la compagnie de théâtre Nif Naf à Lillers, voit la fin du tunnel

adrien

« j’ai sauté tout de suite, j’ai pas réfléchi »

adrien

à quoi sert la TICPE, la taxe sur les produits énergétiques reversée en partie aux départements et régions

adrien

le préfet des Vosges annonce de nouvelles mesures pour freiner la propagation du virus

adrien

Des ONG saisissent le Conseil d’État pour interdire le retour des néonicotinoïdes dans les champs de betteraves à sucre

adrien