weighexperts.com
Image default

la Lorraine placée en vigilance jaune



Pluie, neige, verglas et vents violents vont déferler sur la Lorraine ce dimanche 27 décembre. Venue d’Islande, la tempête Bella place les départements lorrains en vigilance jaune.

La météo s’apprête à être agitée dans les heures à venir. La tempête Bella va s’abattre sur la Lorraine ce dimanche 27 décembre. Placés en vigilance jaune, les départements de la Meuse, de la Meurthe-et-Moselle, des Vosges et de la Moselle vont être marqués par des vents violents.

Ces vents forts devraient souffler entre 70 et 90km/h sur l’ensemble de la Lorraine, mais de potentielles rafales pouvant aller jusqu’à 110km/h pourront être enregistrées sur les reliefs des Vosges selon Météo France.

Le passage de la tempête Bella pourrait également provoquer des chutes de neige dans les plaines. Les premiers flocons sont attendus dans l’après-midi sur l’ensemble des départements lorrains. Météo France précise que sur certains territoires, 2 à 5 cm de neige pourraient être constatés. Ces légères chutes de neige ne devraient cependant pas se poursuivre dans la soirée.

Pour le moment, aucune alerte urgente n’a été enregistrée dans la région selon l’Officier commandant Mahé, du SDIS de Meurthe-et-Moselle : « nous n’avons pour le moment pas de consignes particulières si ce n’est de nous tenir vigilants. Des équipes se tiennent prêtes à déclencher des dispositifs d’intervention à la demande ». Ce dernier ajoute que des rafales pourront être enregistrées dans la Meuse, et dans les hauteurs de la Lorraine, en fin d’après-midi.

Ces intempéries liées à la dépression Bella devraient se poursuivre jusqu’au 31 décembre en Lorraine selon La Chaîne météo.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets





Source link

A lire aussi

VIDEO. RC Lens : ce que vous verrez dans le documentaire “Lens, de sang et d’or”

adrien

l’ex-commandant de la base aérienne 110 de Creil auditionné au Sénat

adrien

Face à Chambly, Amiens décroche le nul dans les arrêts de jeu

adrien

l’arme de la photo au golf de Faulquemont avec « Le Climat », festival à ciel ouvert

adrien

« je dois en avoir près de 30 000 »

adrien

le suicide de François Vatel à Chantilly, un « burn out » à l’époque de Louis XIV

adrien