weighexperts.com
Image default

la France avec la Lorraine Sonia Heckel s’incline face à la Thaïlande pour son 1er match en boccia



La Lorraine Sonia Heckel, assistée de Florent Brachet, représente la France en boccia, un jeu inspiré de la pétanque. Une participation inédite aux Jeux Paralympiques de Tokyo 2020. Jeudi 2 septembre elle s’est inclinée face à la Thaïlande. La journée de vendredi sera décisive.

La Lorraine de Nancy Sonia Heckel est assistée par Florent Brachet. Elle fait partie des athlètes français sélectionnées aux Jeux paralympiques de Tokyo. C’est la première fois que la France se qualifie en boccia aux Jeux Paralympiques.

 

 

A Tokyo, jeudi 3 septembre 2021, la France s’incline (4-2) face à la Thaïlande pour son premier match. La journée de vendredi, avec deux rencontres, sera décisive. Les deux premières équipes de chaque poule se qualifient pour les demi-finales.

Assimilé à de la “pétanque en fauteuil”

Sonia Heckel, avec son assistant Florent, forme déjà un duo en or et hors normes ! “Florent est toujours à mes côtés sur le terrain. Il est mon meilleur ami, mon frère, la deuxième partie de moi”.

Je n’ai pas fait ça pour rien. Je me suis battue pour être à ce stade-là

Sonia Heckel, AFP

 

Atteinte d’une maladie génétique évolutive, Sonia, 32 ans, est triple championne de France et championne d’Europe. “C’est une grande fierté pour moi d’intégrer cette première équipe de France paralympique. J’espère aussi faire découvrir mon sport, encore peu connu, au plus grand nombre”, explique Sonia à Apolline Merle, sur Franceinfo sport. Cette maladie entraîne une dégénérescence des muscles. “Je suis très contente de montrer aux personnes atteintes du même handicap que moi qu’on peut faire du sport à haut niveau et participer aux Jeux paralympiques”.

 

 

La boccia est un sport paralympique qui n’a pas d’équivalent aux JO. Le jeu est inspiré de la pétanque avec quelques éléments des échecs, du billard et du bowling. Un sport qui demande de la stratégie, précision, des nerfs d’acier… et aussi un peu de chance. “La boccia est un sport très cérébral, donc quand je joue, j’oublie le handicap, j’oublie tout”, dit Sonia, joueuse de l’équipe de France de Boccia à Franceinfo sport.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets





Source link

A lire aussi

Déconfinement – Frontières : la Belgique déplore la concurrence touristique au sein de l’UE

adrien

les Restos du Cœur lancent leur campagne d’hiver en pleine crise sanitaire et économique

adrien

dans quelles villes du Nord Pas-de-Calais les centres aérés ouvrent-ils cet été ? Où restent-ils fermés ?

adrien

l’opposition dénonce “les mensonges” de l’équipe municipale et veut agir

adrien

“À la recherche de Milan Kundera”

adrien

grève reconductible à la Simra, en attente de “réponses de la direction”

adrien