weighexperts.com
Image default

La Fédération Nationale des chasseurs perd contre la Fondation Brigitte Bardot devant le tribunal de Cambrai



La justice vient de débouter la Fédération Nationale des Chasseurs dans le bras de fer qui l’oppose à la Fondation Brigitte Bardot. La campagne d’affichage déployée par la fondation de l’actrice fin mars est jugée “diffamatoire” par les chasseurs. Ils font appel.

En mars dernier, la Fondation Brigitte Bardot déploie une campagne d’affichage sur le territoire français contre la pratique de la chasse. De grandes affiches sur les bords des routes, où on peut lire “Chasseurs, Sauvez des vies, Restez chez vous“. Une campagne que la Fédération Nationale des Chasseurs n’a pas appréciée du tout.

À peine quelques jours après les premiers affichages, ils portent plainte contre la Fondation Brigitte Bardot estimant que le slogan est “diffamatoire et stigmatisant”. “Cette campagne généralise la pratique de la chasse, elle dit que la chasse est une activité dangereuse, ce que je ne pense pas.” plaide Joël Deswarte, Président de la fédération de la chasse du Nord. La Fédération Nationale des Chasseurs avait demandé à ce que la campagne soit directement retirée ainsi que des dommages et intérêts, à hauteur de 100 000 euros.

Le jeudi 6 mai 2021, le tribunal judiciaire de Cambrai rend sa décision. La Fédération Nationale des Chasseurs est déboutée. La justice estime que cette dernière “n’a pas d’intérêt à agir pour la défense de l’intérêt collectif des chasseurs”. Une décision que ses membres ne comprennent pas : “On ne cherche pas à comprendre car on a l’impression de ne pas être écouté par la justice. C’est tellement facile d’attaquer dans ce sens-là !” se défend Joël Deswarte, dépité.

Une campagne qui a atteint son objectif ?

Malgré le dépôt de plainte, la Fondation Brigitte Bardot estime avoir atteint son objectif : “Lorsque nous avons créé cette campagne, le but était d’entamer un débat autour de la question et nous avons réussi. Nous avons été soutenus par grands nombre de français et de nombreux parlementaires.” estime Christophe Marie, porte-parole de la Fondation Brigitte Bardot.

L’activité première de la Fondation qui porte le nom de l’actrice est de “protéger les animaux mais c’est aussi de faire en sorte que les français puissent profiter de la biodiversité sans avoir la crainte de se prendre une balle !” continu Christophe Marie. Sur l’affiche de la fondation, on pouvait notamment lire le nombre de personnes blessés ou décédés par l’activité de la chasse. En 2019, 141 accidents ont eu lieu dont 11 mortels, à la suite d’une partie de chasse, selon l’Office Français de la Biodiversité. De plus, 30 millions d’animaux ont été abattus.

Comme dans tous les sports, il y a des accidents ! Et il y en a très peu par rapport au nombre d’adhérents.

Une critique que n’entend pas la Fédération Nationale des chasseurs : “Comme dans tous les sports, il y a des accidents ! Et il y en a très peu par rapport au nombre d’adhérents. Nous les chasseurs, nous avons des règles, nous suivons des formations et nous sommes très prudents.” se défend Joël Deswarte.

La Fédération Nationale des Chasseurs fait appel de la décision rendu par le tribunal de Cambrai. La Fondation Brigitte Bardot, elle, compte bien poursuivre son action, notamment à l’occasion de la campagne pour les élections départementales et régionales.





Source link

A lire aussi

L’avenir des boucheries chevaline Huchin-Prince n’est toujours tranché par le Tribunal de Commerce de Boulogne-sur-Mer

adrien

au procès de Yanis, mort d’avoir fait pipi au lit, son beau-père plaide “l’accident”

adrien

la “ferme des mille vaches” continue de mobiliser ses opposants à Abbeville

adrien

Municipales 2020 – À Longueau dans la Somme, l’élection de Pascal Ourdouillé met fin à 95 ans d’histoire communiste

adrien

Gérald Darmanin, ministre hyperactif en quête de résultats

adrien

VIDÉOS. Royaume-Uni : déboulonnée puis jetée à l’eau, la statue d’un marchand d’esclaves de Bristol finira dans un musée

adrien