weighexperts.com
Image default

la compagnie OtandemO à la rencontre des habitants

Notez cet article


Traverser la Moselle en tandem-atelier pour aller au-devant des habitants. C’est le projet insolite mené du 28 juin au 7 juillet par OtandemO, compagnie théâtrale franco-belge. De Meisenthal à Apach, dix jours de rencontres passionnantes.

Ils se sont élancés sur leur tandem le 28 juin depuis Meisentahl. Pierre Biebuyck, artiste peintre et comédien ainsi que sa collègue Céline Scherr, collectionneuse de sons, n’avaient pas forcément prévu que le temps de ce début d’été serait aussi morose mais pas de quoi décourager nos deux compères de la compagnie Otandemo.

Meisenthal, puis Sarralbe, Saint-Avold, Metz, Thionville et ce mardi 6 juillet, Sierck-lès-Bains, la tournée de cet atelier de peinture en tandem bat son plein. A chaque fois, l’étape se fait au camping, un terrain de jeu propice aux confidences car le but de ce projet, c’est que les habitants deviennent acteurs de leurs territoires: “On part toujours à l’autre bout du monde mais on ne connaît pas son village” explique Pierre Biebuyck “pour nous, il s’agit d’entrer en contact avec la population, d’être in situ dans un lieu. On se pose devant un magasin en allant faire nos courses, au camping, dans un bar et on entame la discussion. Les masques tombent finalement rapidement et les habitants se livrent”

Un carnet de route intéractif accessible sur smartphone, tablette ou ordinateur, permet à tout le monde de suivre le parcours des artistes sur ces sentiers transfrontaliers est disponible avec ce lien : https://storymaps.arcgis.com/stories/1f3cdf3cad2040d4ab740cb92bcf5c09

Céline Scherr et Pierre Biebuyck en immersion pendant 10 jours en Moselle.

© Frisalitschprod

Céline collectionneuse de sons

Céline, son truc, c’est plutôt les entretiens. Des discussions au fil de l’eau avec des prises de sons. “Cela peut être les bruits de la tente, du camping. Pour la discussion, j’oriente un peu mais ce sont eux qui me racontent leur vie. Je me souviens que j’ai eu deux personnes qui se sont confiées assez longuement. Un gérant d’un camping en fonction depuis 50 ans et qui avait plein d’anecdotes à raconter et puis j’ai rencontré aussi Mohamed dans un bar à Saint-Avold dont le papa était mineur de fonds. On a parlé de son travail dans l’industrie et puis des problèmes liés à l’amiante. Car dans une région qui a été pendant très longtemps industrielle, cela laisse des traces, un héritage”.

Tous ces entretiens récoltés au gré de leurs pérégrinations donneront lieu après montage à des séquences sous forme de portraits. Un travail qui sera réalisé en résidence à la maison de la création de Flobecq en Belgique jusqu’au 17 juillet, date du vernissage de l’exposition retraçant ce voyage en Moselle. Le tandem d’artiste, une façon originale de montrer le territoire mosellan en mettant les habitants au coeur du projet. 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets



Source link

A lire aussi

“un jour on va arriver, les portes seront fermées”

adrien

une femme tuée à coups de couteau, un appel à témoins lancé pour retrouver son conjoint, le principal suspect

adrien

CARTE – Les parcs de loisirs ouverts dans l’Aisne, l’Oise et la Somme

adrien

les précisions d’une source proche du dossier

adrien

Sébastien Destremeau slame au passage de l’Equateur, Sarah l’accompagne au violoncelle depuis Nancy

adrien

avec la loi sur le foncier, “le modèle agricole industriel mondialisé risque de prendre le dessus”

adrien