weighexperts.com
Image default

« j’ai sauté tout de suite, j’ai pas réfléchi »



Vendredi 30 avril dans la matinée, deux policières n’ont pas hésité à se jeter à l’eau pour sauver un homme de 72 ans découvert inerte dans la rivière Oise à Creil. Grâce à leur action, la victime a pu être réanimée par les forces de l’ordre. Un sauvetage qui suscite l’admiration des habitants.

Dans la matinée du vendredi 30 avril, les policiers sont appelés en urgence pour une noyade dans la rivière Oise à Creil. Deux policières se rendent alors immédiatement sur place. À leur arrivée, elles découvrent un homme de 72 ans inanimé dans l’eau. 

« On a vu la victime qui était environ à 5 ou 10 mètres de la berge. Elle était inerte sur le ventre avec la tête dans l’eau« , raconte Ludivine. La policière de 22 ans, enlève donc son ceinturon et son arme. « Et j’ai sauté tout de suite, j’ai pas réfléchi.« 

Aidée par l’une de ses collègues, elle ramène le septuagénaire sur la terre ferme. C’est à ce moment-là que des renforts arrivent. « La première difficulté a été de remonter la victime, puis nos deux collègues, explique Nicolas. Je me suis tout de suite dit que la victime était morte. Elle avait déjà les lèvres bleues, on voyait qu’elle ne respirait plus.« 

Plusieurs minutes de massage cardiaque

Les policiers portent alors les premiers secours et se relaient pour effectuer un massage cardiaque. « On n’entendait pas encore arriver les pompiers, on avait l’impression que c’était interminable« , confie Nicolas. Au bout de plusieurs minutes, la victime respire à nouveau. Une satisfaction pour les policiers. « Réanimer quelqu’un, c’est une sensation que l’on ne connaissait pas. Ça nous a beaucoup marqués« , poursuit-il. 

Un acte de bravoure qui suscite l’admiration des habitants de Creil. « C’est un geste de courage, très professionnel surtout, merci beaucoup« , lance l’un d’entre eux en apercevant les policiers. « Ce matin, on a eu un appel aussi d’une personne qui nous a félicités. Ça fait toujours plaisir d’entendre ça de la part des citoyens. Ce n’est pas tous les jours le cas« , sourit Ludivine. 

La victime, qui habite dans une résidence pour personnes âgées du centre-ville a elle été hospitalisée. Les circonstances autour de l’incident restent pour le moment inconnues.



Source link

A lire aussi

soleil et chaleur, pensez à vous hydrater

adrien

deux patients en réanimation à l’hôpital de Dunkerque transférés en dehors de la région, une première

adrien

à Ailly-sur-Somme, les bénévoles prennent leur mal en patience

adrien

création d’un observatoire pour suivre l’évolution de l’état de santé des riverains du laboratoire Cigéo de Bure

adrien

prévisions pour ce mercredi 24 mars et pour les prochains jours

adrien

quatre choses à retenir du 2nd tour

adrien