weighexperts.com
Image default

impatience chez les commerçants de Tomblaine, ville départ de la 7e étape


Le 8 juillet prochain, Tomblaine sera la ville de départ de la 7e étape du Tour de France 2022. Une aubaine pour les commerçants, qui s’apprêtent déjà à accueillir la course.

C’est désormais officiel. La 109e édition de la Grande Boucle, celle des hommes, dont le tracé a été dévoilé jeudi 14 octobre 2021 par Christian Prudhomme, aura lieu du 1er au 24 juillet 2022. Ce Tour de France 2022 traversera Tomblaine, commune située dans la banlieue nancéienne. Désignée ville de départ pour la 7e étape – qui mènera les coureurs vers la Planche des Belles Filles -, la commune n’en est pas à son coup d’essai.

« C’est la troisième fois que le peloton passera dans notre ville, après les éditions de 2012 et 2014. Bien sûr que ce sont des bons souvenirs », explique Bernard Chanson, l’un des trois frères de la boucherie à leur nom. Il y a huit ans, un stand avait même été dressé pour présenter leurs produits.
« Au sein du village départ, nous avions présenté notre terrine à l’échalote. Un coureur en avait raffolé », se souvient Bernard Chanson, interrogé ce vendredi 15 octobre dans son établissement.

Mettre en lumière les spécialités locales

« C’est une fierté. Ce sont des bonnes retombées pour nous », explique avec enthousiasme Fabrice Cazeaux, au côté de sa femme Sandrine.

En couple depuis une vingtaine d’années, ils ont repris la boulangerie Jory, dans le centre de Tomblaine. « Nous sommes là depuis seulement cinq ans. Cela va être une nouveauté pour nous », continue Sandrine Cazeaux.

Une grande première également pour le restaurant participatif de l’association Escabelle. 
« C’est un lieu, solidaire créé en 2020, qui mise sur l’insertion professionnelle avec nos salariés. Le Tour de France, c’est la possibilité de montrer notre projet », explique Cassandra Royer, directrice de l’association. Cette responsable du service emploi-insertion de la ville rappelle que le restaurant, créé en 2020, s’est aussi investi il y a quelques mois durant la Mirabelle Classic, une course cycliste féminine, en proposant des plats à emporter. 

Pas moins de 85.000 euros seront investis par la municipalité pour accueillir le peloton, d’après Hervé Féron, interrogé jeudi soir, sur le plateau du journal régional. L’objectif, pour le maire socialiste de Tomblaine, est de prouver que les commerçants et les habitants s’investissent dans le déroulement de la compétition.

Avec l’espoir de bénéficier de réelles retombées, sinon économiques, du moins en termes d’image.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets



Source link

A lire aussi

un record d’abstention qui ne doit pas occulter celui de l’ensemble de la France

adrien

Dans le Nord et le Pas-de-Calais, la chasse au petit gibier prolongée pour compenser les quatre semaines de confinement

adrien

Déconfinement : quand et comment les cinémas vont-ils rouvrir ?

adrien

inauguration du nouvel hôpital Émile-Durkheim, « c’est un hôpital de haute technologie ! »

adrien

soleil, chaleur et petit vent bienvenu

adrien

la communauté libanaise picarde sous le choc, attend des changements

adrien