weighexperts.com
Image default

En janvier, observez les mésanges pour l’enquête participative de Picardie nature « un mois, une espèce »


Picardie nature continue l’opération Un mois, une espèce. Ces enquêtes participatives de la faune de l’Ainse, l’Oise et la Somme alimentent une base de données d’observation. Après la pholque phalangive en décembre, c’est à la mésange bleue et à la mésange charbonnière d’être observées en janvier.

Pas besoin d’être un expert en ornithologie ou un fin connaisseur de la faune picarde pour participer à l’opération Un mois, une espèce de Picardie nature. Chaque mois, des oiseaux aux insectes, en passant par les mammifères, un nouvel animal est à observer.

Des espèces faciles à observer

Ces enquêtes participatives, lancées il y a un an, s’adressent aux amoureux de la nature curieux de leur environnement : « Cette opération permet au grand public de mettre un pied dans l’observation de la faune et redonner goût à l’observation de la nature, nous explique-t-on à Picardie nature. Les espèces proposées ne sont pas forcément des espèces en danger mais plutôt des espèces faciles à observer« .

C’est le cas de la mésange bleue et de la mésange charbonnière. Cette espèce à observer tout au long du mois de janvier est une habituée des mangeoires des jardins (attention cependant à les installer selon des règles strictes). Pour faciliter les observateurs amateurs à l’identifer, Picardie nature a édité une fiche d’information :

« Les données collectées sont compilées dans la base clicnat. Un bilan est fait pour répertorier les endroits où l’espèce a été observée, à combien de reprises et combien d’individus« , explique l’association. Si vous en voyez une dans votre jardin, vous pouvez l’indiquer sur https://enquetes.clicnat.fr ou sur  https://clicnat.fr/.

Le crapaud commun est l’animal du mois de février. Le blaireau, celui de mars. Et en avril, il vous faudra sortir les filets à papillon pour traquer l’aurore. Chaque mois de 2021 a déjà son espèce :

La mésange en janvier, le crapaud en février...Le programme de l'opération Un mois, une espèce de Picardie nature est déjà défini.

La mésange en janvier, le crapaud en février…Le programme de l’opération Un mois, une espèce de Picardie nature est déjà défini.

© Picardie nature

En décembre 2020, c’était une araignée, le pholque phalangide qui était recherché. L’espèce a fait l’objet de 30 observations. Le bilan fait à partir de ces données a permis l’actualisation de l’espèce sur 10 communes et la découverte sur 17 nouvelles!

Observer d’autres oiseaux

En parallèle de l’opération Un mois, une espèce, Picardie nature fait appel aux particuliers pour suivre les populations d’oiseaux qui vivent en Picardie. Le programme Les oiseaux près de chez moi a pour objectif de recueillir 10.000 données sur 90 espèces d’oiseaux réparties sur 200 communes dans l’Aisne, l’Oise et la Somme d’ici fin février. Une enquête qui rencontre déjà un franc succès :

Les résultats des observations sont mis en ligne quotidiennement.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets



Source link

A lire aussi

le Nord gagne une étoile, le Pas-de-Calais en perd une

adrien

75 ans après la Seconde Guerre mondiale, une Allemande va retrouver pour la 1ère fois son demi-frère français

adrien

le championnat de football repart dans un nouveau format

adrien

« Personne n’est à l’abri » pour le maire de Dourges, contaminé après des funérailles à l’origine d’un cluster

adrien

Liberté d’informer ou secret des affaires, la cour d’appel de Metz doit se prononcer après l’affaire Luxleaks

adrien

deux hommes interpellés dans le Val d’Oise

adrien