weighexperts.com
Image default

Des messages très originaux pour les fêtes de Noël



Noël oblige, beaucoup d’institutions profitent de cet instant pour souhaiter un joyeux Noël à la population. Avec sobriété ou de façon plus amusante, courte sélection non-exhaustive des messages les plus originaux.

C’est une tradition. Lors des fêtes de fin d’année les mairies, préfectures, associations, et autres institutions souhaitent un joyeux Noël sur les réseaux sociaux à la communauté qui les suit. Cette année, rebelote. Et comme d’habitude, certains ont fait preuve d’originalité.

Comment ne pas commencer cette sélection non-exhaustive par la mairie de Mont-Saint-Martin en Meurthe-et-Moselle ? Dans un communiqué, à première vue, institutionnel, au fil des lignes, l’arrêté est pour le moins farfelu. A l’intérieur, plusieurs articles, un poil particulier, se dévoilent : « Article 1 : Le Maire de Mont-Saint-Martin, Serge De Carli, autorise le Père Noël à circuler sur l’ensemble du territoire communal et répandre la joie dans toutes les familles ».

« Article 2 : Le Père Noël ne pourra circuler librement qu’à la condition que les enfants soient endormis » et enfin « Article 3 : Tout stationnement gênant qui empêcherait le passage du traîneau et des rennes du Père Noël entraînant une infraction aux articles L24-12-2021 et R. 25-12-2021 du code de l’espace aérien magique et de la route du ciel sera verbalisé ».

Un arrêté qui donnera sans doute le sourire à tous les Saint-Martinois pour ces Fêtes de Noël. D’ailleurs, Arnaud Cochet, préfet de Meurthe-et-Moselle n’a pas tardé à réagir par un autre tweet où il explique qu’il : « confirme la validité de l’arrêté et autorise le Père Noël au survol de la Meurthe-et-Moselle, sous réserve que les rennes ne dépassent pas le mur du son, du 25/12/21 à 00h00 au lever du soleil ». En espérant que ce dernier n’ait pas réveiller les petits enfants pendant son passage…

Beaucoup attendaient la gendarmerie des Vosges, toujours très au point dans la communication et jamais s’en manquer d’humour. Cette fois, la gendarmerie s’est encore démarquée, mais a fait dans la prévention : « S’il est de tradition que les enfants déposent un verre de lait auprès du sapin avant d’aller dormir et non un verre de vin ne pensez-vous pas qu’il y ait une raison ? Boire ou conduire, le Père Noël lui a choisi. Alors pendant les fêtes, faites comme lui ! ».

Côté sportif, le Sluc Nancy Basket a aussi fait dans l’originalité. Exit les « simples » publications souhaitant Joyeux Noël, le club nancéien a fait « chanter » ses joueurs d’une manière un peu particulière. A coup de basket sur le parquet, de ballons ou de bruits du filet, les joueurs ont fait fredonner le Palais des Sports Jean Weille. Des supporters nancéiens gâtés puisque le club a mis en place un calendrier de l’avant tout au long du mois de décembre avec des cadeaux à gagner chaque jour. Une idée partagée avec le Metz Handball.



Source link

A lire aussi

trente migrants, dont trois enfants, secourus dans le détroit du Pas-de-Calais

adrien

un dépistage massif en janvier à Roubaix, les modalités restent à définir

adrien

(Dé)Confinement. Des recettes faciles et gourmandes Acte 3

adrien

Les repas à 1 euro proposés par les restaurants pour les étudiants en difficulté s’exportent avec succès à Lille

adrien

décès de Pierre Dhénin, promoteur de la biodiversité qui « a changé la face de la métropole »

adrien

VIDÉO. Covid-19 – Waziers : des centaines de personnes se déplacent pour une journée dépistage

adrien