weighexperts.com
Image default
Hauts-de-France

Déconfinement : Pierre Houin, “je sens que cette année de préparation pour les JO sera bien meilleure”

Notez cet article


Le rameur lorrain Pierre Houin a tout de suite repris le rythme de l’entraînement afin de conserver une condition physique optimale pour la reprise de la saison. Il a décroché la médaille d’or aux Jeux olympiques de Rio 2016. Et il a toujours le même but : renouveler son exploit en 2021, au Japon, à Tokyo.
Vendredi 22 mai 2020, à 7H45 il est déjà dans l’eau. Comme tous les jours depuis le 11 mai. 
Pendant le confinement, les mois de préparation n’auront pas été réduits à néant, en continuant les exercices physiques à la maison. “Je dirais que les habitudes sont assez vite réapparues, dès la première sortie sur l’eau”, dit Pierre Houin. “Les repères sont revenus rapidement. J’ai laissé les choses là où elles étaient le 15 mars, au même niveau technique. Et le plaisir était tout de suite là.”

Pierre Houin s'entraîne deux fois par jour afin de garder une condition physique optimale pour la reprise de la saison. / © Yves Quéméner, France télévisions (non libre de droit)
Pierre Houin s’entraîne deux fois par jour afin de garder une condition physique optimale pour la reprise de la saison. / © Yves Quéméner, France télévisions (non libre de droit)

Opération #Ramecheztoi

Ainsi du côté de la préparation physique, comme pour tous les athlètes de haut niveau, Pierre a réglé sa vie autour des entraînements, mais sans la compétition. La machine à ramer dans le bureau, le vélo dans la salle de bain, le matériel de musculation dans le salon. “Chez moi dans mon appartement, à Nancy j’ai passé entre deux et trois heures le matin à m’entraîner tous les jours.”
Il a aussi participé à l’opération #Ramecheztoi, lancée par la Fédération française d’aviron. Une l’opération qui a permis d’aider les gens à rester en forme pendant le confinement

Ca commençais à devenir long
Pierre Houin

Les deux dernières semaines ça commençait à devenir un peu long.“J’étais impatient de revenir sur l’eau”. Cependant, le confinement aura permis à Pierre de se recentrer sur lui-même physiquement et aussi psychologiquement. “Je me suis rendu compte que j’avais besoin d’un travail psychologique. Et j’en ai profité. C’était plutôt utile. Il fallait donner du sens à la situation”

Le rameur Lorrain Pierre Houin a remporté la médaille d’or du "deux de couple poids légers" au JO de 2016 à Rio. / © Yves Quéméner, France télévisions (non libre de droit)
Le rameur Lorrain Pierre Houin a remporté la médaille d’or du “deux de couple poids légers” au JO de 2016 à Rio. / © Yves Quéméner, France télévisions (non libre de droit)

Pierre Houin est bien conscient de la gravité de la maladie. “C’est une situation vraiment stressante.
Même si n’ai pas eu peur du virus pour moi. Mais surtout pour les gens qui m’entourent. Après on reste très vigilant”. 
Pendant le confinement, Pierre a donc appris que des Jeux olympiques de Tokyo, prévus cet été, ont été reportés à cause de la pandémie de coronavirus. “Je n’aurais pas aimé la nouvelle si j’avais déjà été qualifié c’est sûr. Mais pour moi, c’est une bonne nouvelle,  parce qu’on a encore besoin de temps. Et je sens que cette année je serais bien plus efficace”.
A priori, les JO de Tokyo ouvriront le 23 juillet 2021.

 





Source link

Related posts

Moselle : l’agilité des start-ups face au coronavirus

adrien

“La police attend-elle que je meure ? “, s’alarme Claire, harcelée par son ex-compagnon

adrien

Municipales 2020 : ce qu’il faut retenir du débat à Epinal

adrien