weighexperts.com
Image default
Hauts-de-France

Déconfinement : les plages belges accessibles en priorité à ceux qui possèdent une résidence secondaire ?

Notez cet article



Les plages ne sont pas fermées, pour l’heure, en Belgique, contrairement aux plages françaises, mais seules les personnes venant courir ou faire une promenade peuvent s’y rendre. Les déplacements sont encore interdits sauf exception. Mais les bourgmestres pensent déjà à l’après et à la saison touristique. Ils se sont réunis “pour établir ensemble un plan d’action, pour gèrer cette masse de gens” à venir, explique le premier édile de La Panne, Bram Degrieck, joint par téléphone. “Une étude va se dérouler pour déterminer le nombre de personnes au maximum” qui peuvent être accueillies sur les plages. “Mais chaque station est différente. Ce sera un travail sur mesure pour chaque commune”, renchérit-il.

Les bourgmestres se sont, néanmoins mis d’accord sur un cadre général et ont ainsi proposé que soient accueillis en priorité les gens possédant une résidence secondaire dans la station balnéaire, puis ceux ayant une location et en dernier lieu des touristes à la journée. “Il y aura d’abord les résidents secondaires. Ensuite, nous voulons ouvrir l’accès aux hôtels, aux chambres d’hôtes, aux campings et aux appartements de vacances. Et enfin, nous accueillerons les touristes d’un jour. Ils seront les bienvenus quand les restaurants et les cafés rouvriront”, a relaté le gouverneur de la Flandre occidentale, Carl Decaluwé, à RTL Belgique. 140 policiers supplémentaires, seraient ainsi nécessaires pour contrôler l’application de ces mesures dans les stations.

Ces suggestions font écho à la proposition d’un pass réservé à ceux qui paient des impôts dans la commune balnéaire, formulée en avril par le bourgmestre d’Ostende.  Interviewé par Europe 1 ce mardi, Bart Tommelein, justifiait cette décision en comparant sa plage à un stade de football, où les gens qui paient un abonnement doivent être privilégiés, par rapport à ceux qui prennent un titre unique. L’élu met aussi en avant le fait que les restaurants étant fermés, les résidents peuvent manger chez eux, contrairement aux touristes à la journée.
 

Belgique : un pass pour accéder à la plage après le confinement
Reportage France 2 du 23 avril 2020

Les Français ne seront pas les bienvenus

Quid des Français qui sont nombreux à se rendre sur les plages belges, particulièrement à La Panne ? Le bourgmestre de la commune est assez inquiet. Il ne sait pas si la frontière sera rouverte cet été. Mais si c’est le cas, il craint des différences importantes entre les deux pays, expliquant que ” si la réglementation française est plus sévère”, les stations flamandes vont être submergées de Français. “Normalement on est des stations très hospitalières, on accueille le plus de touristes possibles, mais cet été ce sera différent”.

C’est le gouvernement fédéral qui tranchera, après consultation des experts, des virologues…, mais l’idée de rouvrir la Côte aux touristes,  progressivement, semble actée. 
 

 



Source link

Related posts

Seconde Guerre mondiale : retour sur la bataille d’Abbeville, du 27 mai au 4 juin 1940

adrien

INTERVIEW. François Ruffin vote contre son texte pour protéger les femmes de ménage, qu’il estime vidé de sa substance

adrien

Nancy : achetez-grandnancy.fr, une plateforme de e-commerce pour soutenir les acteurs locaux

adrien