weighexperts.com
Image default
Hauts-de-France

Covid-19 et vague de chaleur en Lorraine, le double défi des EHPAD

Notez cet article


Une importante vague de chaleur est attendue en Lorraine et dans tout le pays, à compter de ce lundi 27 juillet 2020. En ce contexte de crise sanitaire, les Ehpad doivent à la fois faire face à des températures exceptionnelles et à une éventuelle recrudescence de l’épidémie de Covid-19.

 

En ce contexte de crise liée au Coronavirus, les EHPAD sont non seulement confrontés à la gestion des fortes chaleurs mais craignent également une recrudescence de l’épidémie de Covid-19.
 

Pic de chaleur en Lorraine

Cette semaine, Météo France annonce une importante vague de chaleur en Lorraine, comme dans une large partie de la France, avec des températures dépassant parfois les 35°C la journée et 22°C la nuit. Les EHPAD de la région se préparent à cet épisode de fortes chaleurs. 
 

En période de fortes chaleurs, il est indispensable pour les personnes âgées de bien s’hydrater et de rester dans un lieu frais, à l’ombre.

Sandrine Lhotte-Sidoli, directrice l’EHPAD Jacques-Barat-Dupont à Sommedieue (Meuse)

Les personnes âgées ont du mal à s’hydrater, on préfèrera donc l’eau pétillante, les sirops, ou même les glaces pour le goûter.
 

L'EHPAD "Les Noisetiers" à Mandres-sur-Vair dans les Vosges

L’EHPAD “Les Noisetiers” à Mandres-sur-Vair dans les Vosges

© Bruno Demange

Les établissements doivent également s’adapter aux recommandations sanitaires liées au Coronavirus, pour protéger les personnes âgées qui sont parmi les plus vulnérables.

Nos installations de climatisation ne constituent pas un risque de diffusion du virus. S’il y a utilisation d’un ventilateur, une seule personne est autorisée par pièce, pour éviter tout risque de propagation de gouttelettes.

Daniel Sainte-Croix, directeur de l’EHPAD de Ligny-en-Barrois (Meuse)

 

Salle climatisée dans l'EHPAD "Le Parc" à Nancy

Salle climatisée dans l’EHPAD “Le Parc” à Nancy

© Bruno Demange


La crainte d’un duo Coronavirus et fortes chaleurs

Après la crise traversée, ce n’est pas la chaleur qui fait le plus peur au personnel ou aux résidents. La principale crainte serait une recrudescence des cas de Covid-19. 

Refermer l’EHPAD aux familles, ce serait très mal vécu.

Sandrine Lhotte-Sidoli, directrice l’EHPAD Jacques-Barat-Dupont à Sommedieue (Meuse)

 

L'EHPAD "Les Noisetiers" à Mandres-sur-Vair dans les Vosges

L’EHPAD “Les Noisetiers” à Mandres-sur-Vair dans les Vosges

© Bruno Demange


Les EHPAD ont reçu des instructions de la part du ministère de la Santé pour affronter le Covid-19 et la vague de chaleur, avec notamment le déploiement du “plan bleu”, mis en place depuis la canicule de 2003 auprès des séniors dépendants.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets



Source link

Related posts

comment les disquaires nordistes se sont adaptés pour le Disquaire Day

adrien

Déconfinement : dans l’Oise et l’Aisne, hôteliers et restaurateurs préparent la reprise

adrien

les nuages dominent ce jeudi 9 juillet dans les Hauts-de-France. Et pour les prochains jours ?

adrien