weighexperts.com
Image default
Hauts-de-France

coup de chaleur ce vendredi 31 juillet. Et pour le week-end ?

Notez cet article


Ce vendredi, nous fêtons Ignace, un joli petit nom, comme le chantait Fernandel !

► Vendredi
De hautes pressions qui se décalent vers l’est, une dépression au nord de l’Angleterre qui vient étendre son influence sur nos territoires et apporte une masse d’air surchauffée dans un flux d’est depuis le sud, voici le cocktail de ce vendredi. Après une nuit étoilée, la matinée s’annonce très ensoleillée dès le lever du jour.

Les choses vont se gâter dans l’après-midi avec l’arrivée d’air froid en altitude qui vient déstabiliser la masse d’air.
Des nuages de plus en plus menaçants envahissent le ciel par le sud-ouest et finissent par donner des orages en fin d’après-midi, orages qui vont ensuite se généraliser en soirée. Ils peuvent être forts, être accompagnés localement de grêle et de rafales de 80 à 90 kilomètres par heure. Les cumuls attendus sont de l’ordre de 10 à 15 millimètres.

► Températures
Les minimales sont déjà très élevées au petit matin, de 14 à 19°.

Puis les températures grimpent très rapidement dès la matinée pour atteindre un pic de chaleur dans l’après-midi : 34 à 37° sur le côtier, 36 à 38 dans les terres, voire jusque 40° localement en Picardie.

► Samedi
Les pressions remontent et le temps se fait plus calme.
Les dernières averses cessent avant le lever du jour, puis le soleil gagne du terrain et l’après-midi s’annonce agréable, sous des températures plus raisonnables !

► Dimanche

On conserve dimanche un scénario identique sous des températures revues à la baisse.

► Lundi

Une faible perturbation circule rapidement dans un petit flux d’ouest.

► La météo des plages
On vient de le voir, la situation va se dégrader plutôt vers la fin de l’après-midi et, par conséquent, la journée sur nos plages reste bien ensoleillée et relativement agréable. Relativement, car l’atmosphère va devenir très chaude, voire étouffante sous des maximales qui s’affolent, avec 34° à Bray-Dunes, 36 à Berck et Fort-Mahon, mais seulement 18 à 19 dans l’eau : si vous décidez de vous rafraîchir, évitez de plonger et entrez doucement dans l’eau pour éviter d’éventuels chocs thermiques.
Cette chaleur est due au vent de sud-est à 15 nœuds qui fraîchit dans l’après-midi en passant au nord-est de 15 à 20 nœuds. La mer est peu agitée partout.
L’index UV affiche 6 sur la mer du Nord et la côte d’Opale, et 7 sur la côte picarde : là encore, la prudence est au rendez-vous !

► La qualité de l’air
Un épisode de pollution à l’ozone est prévu demain sur l’ensemble de la région, due aux très fortes chaleurs qui favorisent l’augmentation des concentrations en ozone. La plus grande vigilance est recommandée pour les personnes fragiles, notamment celles souffrant de gêne respiratoire ou cardiaque : évitez les sorties l’après-midi ainsi que les activités physiques intenses.
Toutes les infos sur atmo-hdf.fr

Texte : Paul Renard

 



Source link

Related posts

Polémique : Jean-Michel Aulas, président de l’Olympique Lyonnais, s’étonne de la manifestation de soutien à MCA Maubeuge

adrien

Mathieu Klein à la mairie de Nancy, Valérie Beausert-Leick le remplace à la tête du conseil départemental

adrien

2 décès de plus dans les hôpitaux des Hauts-de-France, 14 nouvelles hospitalisations

adrien