weighexperts.com
Image default
Hauts-de-France

Coronavirus : Valérie Petit, députée du Nord ex-LREM, co-signe une tribune pour instaurer un revenu universel

Notez cet article



Aujourd’hui, nous n’avons jamais été aussi convaincus de la nécessité d’un socle citoyen, véritable revenu de liberté et mécanisme de solidarité universelle.” C’est en ces termes que Valérie Petit a exprimé lundi 4 mai dans L’Obs son souhait de mettre en place un revenu universel. 
 

La tribune, co-rédigée avec Gaspard Koenig et Marc de Basquiat, détaille les avantages d’un “socle citoyen“, révélés par l’épidémie de Covid-19. “Aujourd’hui, la crise expose la faiblesse de nos sociétés et de nos économies, révélant l’un des défis majeurs du jour et du « monde d’après » : la mise en place d’un filet de sécurité universel, un socle sur lequel s’appuyer dans une société de l’incertitude.
 

Les trois auteurs estiment qu’un tel revenu, automatique, universel et pragmatique, aurait permis de sauver bien des Français des difficultés qu’ils rencontrent avec la paralysie de l’économie. 

Loin de généraliser l’aumône, le socle citoyen préserve la dignité des plus démunis, en leur épargnant toute procédure inquisitrice, en les traitant comme des citoyens dotés des mêmes droits et non comme des cas à part.

Loin d’encourager l’assistanat, il favorise la prise de risque en offrant l’assurance de ne jamais sombrer dans la grande pauvreté.

Loin de récompenser l’oisiveté, il élimine les « trappes à pauvreté », en assurant que le travail paye toujours.

“Plaidoyer pour un « socle citoyen »”, L’Obs, 4 mai 2020

Une mise en application d’une telle mesure est facilitée, selon les signataires, par la réforme du prélevement à la source de l’impôt sur le revenu.

L’administration fiscale pourrait calculer chaque mois la différence entre un crédit d’impôt individuel et un prélèvement uniforme pour tous afin de garantir un socle de revenu“, détaille la tribune. Ainsi, chacun serait donc assuré d’un revenu minimum, peu importe ses activités. 

D’autres élus locaux soutiennent la tribune

Le plaidoyer argue aussi que cette mesure simplifirait le calcul des différentes allocations : “Universel et permanent, appuyé sur une réforme fiscale, il est de loin préférable à toutes les allocations sous conditions de ressources, car il garantit l’adaptation parfaite et immédiate à la situation économique des individus et des familles, surtout dans une période d’incertitude économique majeure. Un véritable dispositif de résilience dans une société du risque.

La tribune a fait l’objet d’une pétition sur change.org. Les députés du Nord Vincent Ledoux (Agir) et Jennifer de Temmerman (sans étiquette) font partie des signataires.

Le sénateur du Pas-de-Calais Jean-Marie Vanlerenberghe (Modem) soutien lui aussi l’idée, lui qui se prononcait déjà en faveur d’un revenu universel ou de base en 2016. 

 



Source link

Related posts

Municipales : “C’est n’importe quoi”, le maire d’Essises dans l’Aisne contraint d’organiser un second tour sans candidat

adrien

VIDEO. RC Lens : ce que vous verrez dans le documentaire “Lens, de sang et d’or”

adrien

Lille – Déconfinement : symbole d’une “liberté retrouvée”, le parc de la Citadelle reste sous surveillance

adrien