weighexperts.com
Image default
Hauts-de-France

Coronavirus : le grand chamboulement des cours et des examens pour les élèves du Conservatoire Régional du Grand Nancy

Notez cet article


Depuis la date du confinement du 16 mars 2020,  les salles du Conservatoire sont restées vides. Des centaines d’élèves qui étudient d’habitude la musique, la danse ou le théâtre, et leurs professeurs ont dû se réinventer pour permettre un suivi minimum, et une évaluation juste.

Des cours via zoom

Ce mercredi matin, Emanuela Ciaravella, professeur de danse contemporaine a rendez-vous comme toutes les semaines à 11h avec sa classe d’élèves de cycle 1C3 (CM2). Tous, ou presque, sont au rendez-vous. Au programme : les grands pliés, la variation commencée avant le confinement, et de nouveaux exercices.

Cours de danse contemporaine, en direct du salon pour les élèves du cycle 1C3 du Conservatoire Régional du Grand Nancy / © Valérie Odile FTV
Cours de danse contemporaine, en direct du salon pour les élèves du cycle 1C3 du Conservatoire Régional du Grand Nancy / © Valérie Odile FTV

Ce n’est pas toujours facile de faire cours à distance, surtout en danse. Tous les élèves n’ont pas l’espace nécessaire pour danser, nous explique Emanuela.

C’est très compliqué de les corriger car nous travaillons habituellement en mode tridimensionnel, alors que là c’est en deux dimensions.
– Emanuela Ciarvella, professeure de danse contemporaine au Conservatoire Régional du Grand Nancy

Difficile dans ces conditions de noter les variations sur lesquelles ils auraient dû être évalués en ce mois de mai 2002. Et cette difficulté s’applique aussi pour les autres spécialités, musique et théâtre. Partant de ce constat, le conseil pédagogique du Conservatoire  a décidé d’évaluer le niveau de la majorité des élèves, non sur l’examen final, mais sur le contrôle continu.

Habituellement on note l’élève sur une variation, ou une composition effectuée devant un jury, pour voir sa capacité à performe sur une scène.
– Olivier Périn, directeur du Conservatoire régional du Grand Nancy

Cette année, ce ne sera donc pas possible, car cela se ferait au détriment des élèves qui n’ont pas pu pratiquer suffisamment, et ne pourront pas rattraper le niveau demandé.

Coronavirus et cours au Conservatoire régional du Grand Nancy
Emanuela Ciaravelle donne des cours de danse contemporaine via zoom à ses élèves du Conservatoire Régional du Grand Nancy – Valérie Odile

Le Conservatoire a été prévenu très tardivement, le 7 mai, de la possibilité de rouvrir certaines salles. Il n’a pas souhaité le faire au vu des consignes de sécurité difficiles à respecter, et de l’appréhension de certains personnels. Il a donc été décidé de privilégier le contrôle continu plus quelques productions vidéo demandées aux élèves : des morceaux de musique, des petites scènes de théâtre ou des chorégraphies de danse.

Appel à la créativité via internet

Anne Vidal est professeure de danse classique. Elle a proposé à ses élèves une ‘composition du confinement’. Une création, pour laquelle elle a donné chaque semaine des consignes, avec une part de créativité laissée aux élèves, et sur une musique composée tout spécialement pour l’occasion.
Elle a demandé à ses élèves de se filmer, puis leur a envoyé individuellement les corrections.

C’est difficile de créer une interaction via zoom, surtout avec les plus jeunes.  
– Anne Vidal, professeure de danse classique, Conservatoire Régional du Grand Nancy.

C’est encore plus vrai en danse classique, ou les gestes doivent être précis, et corrigés en détail.Alors, pour les aider, elle a créé de petites vidéos qui montrent comment corriger les imperfections.

Ces interactions satisfont Virginie, maman de Véline, qui va rentrer en classe aménagée danse en septembre.  « Cela a permis de ne pas perdre les acquis, même si cela ne remplacera jamais les 5 heures de danse hebdomadaire habituellement ».

Ma fille, attend avec impatience les cours et les vidéos.
– Virgine Wirtz, maman de Véline élève au Conservatoire

Véline a également trouvé une nouvelle organisation avec sa copine de cours, Enya. Tous les deux jours, elles se contactent par Skype pour s’entrainer et s’autocorriger leurs compositions réciproques.

Véline, élève au Conservatoire régional du Grand Nancy, attend ses cours de danse avec impatience / © Valérie Odile, FTV
Véline, élève au Conservatoire régional du Grand Nancy, attend ses cours de danse avec impatience / © Valérie Odile, FTV

De nouvelles méthodes en préparation

Cette période particulière a fait germer quelques idées dans le conseil pédagogique du Conservatoire régional du grand Nancy, et notamment la possibilité d’inclure l’outil numérique pour compléter les cours en présentiel. 

‘ Ces interactions ont permis de tisser un lien avec les familles, et de mieux appréhender les conditions de travail des élèves chez eux
Olivier Périn, directeur du Conservatoire régional du Grand Nancy

Le Conservatoire a notamment proposé aux élèves des coups de cœur sur Facebook pendant 30 jours de confinement, afin d’améliorer leur culture artistique et d’éveiller leur curiosité.
“Au Conservatoire, le suivi des élèves a été organisé, et personne n’a chômé”, nous explique le directeur Olivier Périn. Les cours ne reprendront pas à priori avant septembre. Mais il faudra mettre les bouchées doubles à la rentrée pour rattraper ce dernier trimestre un peu bouleversé.
 



Source link

Related posts

INFOGRAPHIES. Coronavirus : 3 décès dans les hôpitaux des Hauts-de-France, seulement 4 nouvelles hospitalisations

adrien

Déconfinement / surveillance du coronavirus : le département du Nord en “vigilance orange” sur l’activité épidémique

adrien

1940, la bataille de France au jour le jour : 16 mai, Maubeuge bombardée, premiers combats dans le Nord

adrien