weighexperts.com
Image default

cinq ans après, le Sluc Nancy remonte en Betclic et donne rendez-vous à la place Stanislas


Ce vendredi 13 mai restera, à coup sur, gravé dans toutes les mémoires des supporters du Sluc Nancy Basket. C’est ce vendredi 13 mai que les Cougars ont validé leur billet d’accession directe pour la Betclic Elite, dans une salle incandescente. Et toute l’équipe donne rendez-vous à ses fans, le dimanche 15 mai, sur la place Stanislas, à 17 heures.

Il fallait le voir pour y croire. Cette ambiance, ce palais des sports qui s’est levé comme un seul homme pour féliciter son équipe. Suite à cette victoire face à l’Elan Chalon (76-56) après une saison mouvementée, après 34 matches de championnat plus difficiles les uns que les autres. Le Sluc Nancy Basket est devenu champion de Pro B depuis ce vendredi 13 mai 2022, aux alentours de 22 heures.

Après un match âpre, bien tenu par l’Elan Chalon encore à la mi-temps (39-39), les Cougars, comme à leur habitude, ont verrouillé la défense après la pause. Ils ont été plus tranchants offensivement, dépassant définitivement leur adversaire du soir (76-56). Et le peuple nancéien pouvait alors laisser exploser sa joie.

Cinq ans que tout un club, que toute une ville, que tout un peuple attendaient cette remontée en Betclic Elite. Après cinq années dans l’antichambre du basket français, les Nancéiens vont enfin retrouver l’élite qui leur manquait tant.

Et quelle histoire pour leur entraîneur Sylvain Lautié, déjà entraîneur lors de la victoire de la Coupe Korac en 2002. Et 20 ans après, revenu à la tête de cette équipe pour remporter cette Pro B. « C’est vingt ans après la Korac, je ne vais pas verser une petite larme ce soir, mais peut-être demain », prévient-il. Ce dernier a, par ailleurs, apprécié les moments de communion entre joueurs et fans, dans une salle à guichets fermés. « Le basket est un sport de proximité. On voit les joueurs mélangés avec les spectateurs : c’est ça le sport pour moi, c’est ça le basket. Il y a une vraie communion, on doit garder cet état d’esprit. »

C’est que du bonheur, le public le mérite, et les fans, et le staff…

Les joueurs, au coup de sifflet final, avaient encore bien du mal à y croire. « Je n’ai pas les mots. On a mal commencé la saison, on a eu des hauts et des bas, on a su rester soudé. Je suis vraiment content de ce qu’on a accompli », sourit Stéphane Gombauld, MVP (Most valuable player) du championnat. Et encore auteur d’un match énorme avec 30 points au compteur. « Je ne sais pas si je réalise pour l’instant, j’ai juste envie de profiter et de voir ma famille », complète Vincent Vent, l’autre intérieur de l’effectif.

Et forcément, les joueurs n’ont pas oublié leur public dans les remerciements, à l’image d’Antony Labanca. « À chaque panier on entendait un hurlement. C‘était tout un bloc, c’est magnifique. J’ai déjà connu une montée mais celle-là était incroyable. » Avant que Stéphane Gombauld embraye. « C’est que du bonheur, le public le mérite, les fans le méritent, le staff le mérite, tout le monde est content. »

Si on veut s’assurer d’y rester durablement (en Pro A), on a une autre hypothèse budgétaire qui est un peu plus « punchy » et c’est celle qui faudra aller chercher

Aurélien Fortier, président du Sluc Nancy Basket

Forcément le président Aurélien Fortier, en poste depuis trois ans, la satisfaction est bien présente. « Il y a encore trois matches, on était second et on pensait avoir l’avantage pour les play-offs. On ne pensait pas à l’accession directe. C’est fantastique. »  Mais la saison prochaine est déjà forcément dans un coin de sa tête. « On a deux hypothèses budgétaires. Une qui nous permet de survivre dans l’élite. Et si on veut s’assurer d’y rester durablement, on a une autre hypothèse budgétaire qui est un peu plus « punchy » et c’est celle qu’il faudra aller chercher », explique le président du Sluc.

Mais les joueurs ont un peu plus de temps pour penser à la saison prochaine, comme le dit si bien Mérédis Houmounou, capitaine de cette équipe. « Là, on va penser aux vacances : la plage, quel maillot de bain on va mettre. Et ensuite, on pensera à l’année prochaine. Mais avant cela, on va savourer. »  Avant de partir en vacances bien méritées, les joueurs ont un dernier rendez-vous, le dimanche 15 mai à 17 heures, sur le parvis de l’hôtel de ville, place Stanislas. Où beaucoup, beaucoup de fans du Sluc Nancy Basket sont attendus pour fêter leurs joueurs, pour fêter leur équipe, pour fêter leur club, qui sera de retour en Pro A la saison prochaine.



Source link

A lire aussi

quelques heures en immersion dans un service de réanimation à Lille

adrien

PORTRAIT. Asthme infantile, rêve de footballeur envolé, métier d’humoriste… Booder se confie sur le plateau de Vous êtes formidables

adrien

les laboratoires d’analyses sont pris d’assaut pour les tests en Lorraine

adrien

Déconfinement. Les campings toujours privés d’accueillir les touristes dans les Hauts-de-France : “On trouve ça injuste”

adrien

le dernier disque pour enfants des Vosgiens Jean-Michel Rey et compagnie

adrien

INFOGRAPHIES. Coronavirus : 2 nouveaux décès dans les hôpitaux des Hauts-de-France, 13 hospitalisations

adrien