weighexperts.com
Image default
Hauts-de-France

ce que l’on sait de l’accident qui a coûté la vie à quatre enfants dans l’Aisne

Notez cet article


Mardi 28 juillet, quatre enfants sont morts dans un violent accident sur la RN2 à Laon, impliquant trois véhicules dont un poids-lourd. L’enquête en cours cherche à déterminer les causes de l’accident. Elle se dirige pour le moment vers un défaut d’attention du conducteur du poids-lourd. 

L’enquête pour éclaircir les circonstances de l’accident survenu sur la RN2 à Laon avance. Ce mardi 28 juillet, aux alentours de 15h, un poids-lourd rentre en collision avec une voiture. Le bilan est tragique : quatre enfants sont tués dans l’accident. 

Un défaut d’attention pourrait être à l’origine de l’accident

C’est sur la RN2, une route réputée pour sa dangerosité, qu’a lieu la collision mortelle. Entre le collège Charlemagne et le carrefour Market, un poids-lourd perd le contrôle et percute une camionette. Une voiture arrive en face et percute le poids-lourd, qui s’était déporté sur la voie de gauche. La voiture, projetée sur le bas côté par la violence du choc prend feu immédiatement.
 
Cinq personnes sont à bord de la voiture, une Toyota noire, immatriculée dans le 92. Les quatre enfants sont tués par les flammes. Seule la conductrice parvient à s’en sortir avec de graves brûlures. A l’arrivée des secours elle est encore consciente. Elle est héliportée à l’hôpital d’Amiens dans un état d’urgence absolue. A l’heure qu’il est, son pronostic vital n’est pas engagé. 
 
Selon les premiers éléments de l’enquête, la collision serait due à un défaut d’attention de la part du conducteur du poids-lourd. Les enquêteurs tentent encore de déterminer ce qui a pu causer ce défaut d’attention. Selon le commissariat de Laon, le conducteur aurait pu se pencher pour ramasser un objet au sol. 

Les enfants âgés de 4 à 12 ans

D’après les enquêteurs, les enfants étaient âgés de 4 à 12 ans. L’un d’entre-eux est le fils de la conductrice. Les trois autres enfants seraient des cousins. Mardi soir, deux témoins sous le choc, ont été pris en charge par les secours. 
 

Quatre enfants ont été tués dans l'accident

Quatre enfants ont été tués dans l’accident

© Perrine Ketels / FTV

De son côté, le chauffeur du poids-lourd, un homme d’une cinquantaire d’année, originaire de la région, n’a été que légerment blessé par la collision. Il est en garde-à-vue depuis les faits, où il est entendu par les enquêteurs sur les circonstances qui ont provoqué l’accident. Il a été contrôlé négatif aux tests d’alcoolémie et de stupéfiants. 

Le ministre des Transports s’est rendu sur place

Le ministre délégué aux Transports Jean-Baptiste Djebbari s'est rendu sur les lieux de l'accident, aux côtés du préfet de l'Aisne Ziad Khoury

Le ministre délégué aux Transports Jean-Baptiste Djebbari s’est rendu sur les lieux de l’accident, aux côtés du préfet de l’Aisne Ziad Khoury

© Perrine Ketels / FTV

Face à la gravité du drame, le ministre délégué aux Transports Jean-Baptiste Djebbari s’est immédiatement rendu sur place. “C’est évidemment une émotion particulière, qui fait écho aux pères et aux mères de familles que nous sommes, quand nous voyons des victimes qui sont jeunes, déclarait-il au micro de France 3 Picardie. Je crois que ça doit simplement nous alerter tous comme citoyen, à être extrêmement vigilant sur les routes. Aussi bien pour nos déplaements au quotidien que pour ces périodes estivales”, rappelle le ministre. 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets



Source link

Related posts

19 – Les réactions des producteurs de Picardie après l’annulation du Salon de l’agriculture 2021

adrien

l’enquête sur la mort du petit Corentin relancée

adrien

Verdun : “Peur sur la citadelle ! Les nouvelles z’aventures d’Oscar et Mauricette”

adrien