weighexperts.com
Image default

carton plein pour les menus à emporter dans les restaurants en Lorraine


Peur de la covid, non vaccinés ou habitués, les commandes de menus de réveillon à emporter connaissent un véritable succès, en Lorraine, dans les restaurants qui le proposent en ces derniers jours de 2021.

Un réveillon de la Saint-Sylvestre à la maison, mais avec un menu d’exception réalisé par un chef, c’est l’option retenue par de plus en plus de personnes cette année. Peur de la covid, non vaccinés ou habitués les raisons sont très diverses.  La formule connaît un véritable succès.

On a été obligé d’en refuser une cinquantaine

Sophie Rapicault, cogérante du restaurant le Brichambeau

À Vandœuvre-les-Nancy en Meurthe-et-Moselle, le restaurant le Brichambeau croule sous les commandes comme nous l’explique Sophie Rapicault, cogérante de l’établissement. « On a accepté 150 menus à emporter. On a été obligé d’en refuser une cinquantaine. On affichait complet dès le 20 décembre pour le réveillon de nouvel an et pour Noël, on en a accepté 200. C’est de la folie cette année« .

Le restaurant proposait un menu à emporter à 31€. « Tout est fait maison » Et pour se régaler, le restaurant n’a pas lésiné : « Terrine de foie gras maison Pommes au Calvados et pain d’épices ou bûchette de langoustines et crevettes chantilly marine pour l’entrée. Suprême de chapon à la crème de truffe polenta crémeuse, poêlée de légumes du moment ou Noix de joue de veau aux éclats de morilles, polenta crémeuse, poêlée de légumes du moment ou Filet de bar à la crème de yuzu, riz tricolore, grappe de tomates confites pour le plat et en dessert Boule de Noël fruits rouges insert crémeux yuzu, éclat de pistache, nougatine, couronne de meringues ou Boule de Noël pralinée insert caramel beurre salé pain d’épice, biscuit croquant noisette ». Les commandes sont en général pour deux ou quatre personnes. Les clients ont la matinée du 31 décembre pour venir retirer leur commande.

On fait déjà 20 couverts pour le réveillon. 20 menus à emporter en plus, c’est déjà bien.

Romain Boucheseche cogérant du restaurant La lanterne à Metz

À Metz, en Moselle, le restaurant La lanterne connaît le même succès. Impossible de répondre à toutes les demandes. Le restaurant a préféré réserver la vente à emporter aux habitués soit 20 menus. Romain Boucheseche cogérant du restaurant et maître d’hôtel sommelier nous explique : « On a un petit restaurant. On fait déjà 20 couverts pour le réveillon donc 20 menus à emporter en plus, c’est déjà bien. On doit adapter le menu. Tout ne peut pas être transporté ou être réchauffé. C’est très délicat ». En cuisine, de petites variations vont ainsi permettre que le plat à emporter soit de la même qualité que celui servi à la table du restaurant. Ici toutes les commandes à emporter sont pour deux. Au menu, langoustine et caviar ou homard bleu breton carpaccio, de SaintJacques et truffes ou encore finger au chocolat.

Certains sont non vaccinés, d’autres sont en vacances dans le secteur

Serge, Auberge de Liézey

Dans les Vosges, L’Auberge de Liézey fait le plein en salle comme pour les commandes à emporter. « On a une cinquantaine de commandes pour l’instant » nous indique Serge. Il ajoute :  « Les motivations sont diverses. Certains sont non vaccinés, d’autres sont en vacances dans le secteur et préfèrent prendre à emporter pour ne pas cuisiner. Il y a aussi ceux qui voulaient réserver, mais nous sommes complets alors ils prennent à emporter. Ici, on ne travaille que les produits locaux« . Dans ce restaurant, aussi, il a fallu adapter le menu pour pouvoir le transporter dans des cassolettes en bois. Au menu, Panacotta au foie gras avec un roulé de pruneau au lard ; terrine de truite saucisse blanche à la truite – Bouchée à la reine en cassolette ou Cochon de lait avec sa bande de lard paysan et sa sauce au Foie gras. Et s’il vous reste de la place, forêt blanche ou noire. « Le tout 100 % fait maison sans additif avec les œufs de la ferme » ajoute Serge. L’auberge de Liézey, avec 180 couverts, est « complet » pour le réveillon en salle.

Enfin dans la Meuse l’incontournable Hostellerie du Château des Monthairons. Ici pas de Menu de réveillon de la Saint-Sylvestre à emporter cette année. Mais il y a eu celui de Noël. Une cinquantaine de menus avec « des clients qui n’ont pas hésité à faire plus de 100 km. Certains sont venus de Longwy ou de Meurthe-et-Moselle » nous explique-t-on. Pour la Saint-Sylvestre, il y a trois salons pour recevoir les clients. Les réservations et les annulations se succèdent presque sans interruption. « À chaque fois que le téléphone sonne on fait le yo-yo. » Entre les appels téléphoniques pour annuler et ceux pour réserver, il y a de quoi perdre le fil. Mais tout va bien. Ici, les réservations sont plutôt pour deux et pour être au calme pour le soir du dernier jour de l’année. 

D’autres restaurants de la région proposent des Menus de fêtes  à emporter. Parfois, il faut chercher un peu. Les offices de tourismes peuvent vous aider. 



Source link

A lire aussi

28 ans de réclusion requis contre le beau-père, 5 ans contre la mère

adrien

L’académie de Lille va bénéficier d’une expérimentation sur « l’éducation prioritaire » dès septembre 2021

adrien

vent turbulent et températures automnales

adrien

L’histoire du dimanche – La rafle des notables envoyés au camp nazi de Royallieu à Compiègne racontée par Anne Sinclair

adrien

voyagez dans le temps au milieu des caravanes rétro au camping de Poix-de-Picardie

adrien

un été record pour le tourisme dans les Vosges

adrien