weighexperts.com
Image default

battu à Glasgow, le Losc abandonne sa première place



Une défaite au plus mauvais moment: invaincu jusque-là en Ligue Europa, Lille a perdu son dernier match sur la pelouse du Celtic Glasgow (3-2) jeudi et a abandonné la première place du groupe à l’AC Milan.

Le Losc avait son destin en mains pour conserver la tête de sa poule et ainsi affronter un adversaire moins relevé en 16es de finale. Sa prestation a été décevante sur la pelouse de l’équipe écossaise, pourtant déjà éliminée. Et Milan, vainqueur à Prague (1-0), n’a pas laissé passer l’occasion.

Ce sont désormais des équipes comme l’Ajax Amsterdam, Manchester United, Tottenham, Naples ou encore le Bayer Leverkusen qui attendent les Nordistes lundi au tirage au sort…

« Evidemment il y a de la déception »

Le Celtic, qui restait pourtant sur cinq matches sans succès toutes compétitions confondues, l’a emporté grâce à des buts du Français Christopher Jullien (22e), de Callum McGregor (27e s.p.) et David Turnbull (75e), tandis que Jonathan Ikoné (24e) et Timothy Weah (71e) ont inscrit les buts lillois.

Même si l’entraîneur Christophe Galtier avait laissé sur le banc plusieurs titulaires habituels, notamment le défenseur Sven Botman, entré à la pause, et les milieux Benjamin André et Jonathan Bamba, les Dogues avaient les armes pour faire mieux mais ils ont été trop imprécis notamment défensivement.

« Evidemment il y a de la déception. On retiendra la qualification, a souligné le technicien nordiste. Il faut apprendre de ces erreurs inhabituelles. Il faut être beaucoup plus strict dans tous les secteurs car à ce niveau ça ne pardonne pas. »

Christophe Galtier, entraineur du Losc

Après un premier quart d’heure équilibré et sans occasion, la rencontre s’est emballée en quelques minutes. Le Celtic Glasgow a ouvert le score sur un corner de Turnbull repris de la tête au premier poteau par Jullien (1-0, 22e). Le Losc a réagi très vite pour égaliser: après un débordement côté gauche, Yusuf Yazici a délivré un centre parfait pour Ikoné (1-1, 24e).

Malgré l’égalisation

Malheureusement, dans la foulée, les Nordistes ont été punis: Xeka a perdu le ballon aux abords de sa surface et Jérémie Frimpong s’y est infiltré avant d’être victime d’un tacle maladroit de Domagoj Bradaric. McGregor a alors transformé le penalty (2-1, 27e).

Après la pause, Lille a tenté de réagir mais a peiné à inquiéter la défense de Glasgow, hormis sur une déviation de McGregor qui a failli tromper son propre gardien (62e). Finalement, le Losc a réussi à égaliser par Weah, d’une belle reprise de volée sur un coup franc de Yazici mal repoussé (2-2, 71e).

Mais les Dogues ont encore craqué dans la foulée: après un débordement côté droit, Kristoffer Ajer a centré en retrait pour Turnbull, qui a marqué du plat du pied (3-2, 75e).

Cette défaite vient un peu ternir le beau parcours européen du Losc, marqué notamment par un superbe succès (3-0) face aux Milanais à San Siro. Pour espérer prolonger leur aventure au printemps, les Lillois devront montrer un tout autre visage en 16es de finale.

 





Source link

A lire aussi

les 4 migrants décédés pourraient appartenir à la même famille, 3 autres seraient toujours portés disparus

adrien

Un étudiant en design reproduit la Grand’Place de Lille en version Minecraft

adrien

l’ancien directeur financier de Monsanto prend les rênes de Roquette

adrien

Francesco Alonge, qui devait être jugé pour viols incestueux, retrouvé mort dans sa cellule à Douai

adrien

“Ce qui bloque c’est la mauvaise organisation des tests en France”, pour le Pr. Froguel du CHU de Lille

adrien

les sports de combat toujours interdits malgré le déconfinement, les clubs picards inquiets

adrien