weighexperts.com
Image default
Hauts-de-France

Barbara Pompili annonce la création d’un parc naturel régional en Picardie

Notez cet article



À l’issue du conseil de défense écologique qui se tenait à Paris ce lundi 27 juillet, la ministre de la Transition écologique, Barbara Pompili, a annoncé la création d’un parc naturel régional dans la baie de Somme-Picardie maritime. Un projet en cours depuis plusieurs années.

Ce lundi 27 juillet se tenait à l’Elysée à Paris, le conseil de défense écologique. Il devait aborder les premières mesures issues de la Convention Citoyenne pour le Climat. L’ancienne députée de la Somme, Barbara Pompili, désormais ministre de la Transition écologique, a annoncé la liste des mesures concrètes issues de la Convention Citoyenne pour le Climat que le gouvernement mettra en œuvre par voie de décret.


Une annonce qui n’en est pas une

Parmi elles, l’annonce de la création d’un parc naturel régional (PNR) dans la baie de Somme-Picardie maritime. Cette mesure s’inscrit dans l’objectif du gouvernement d’atteindre 30% du territoire français protégé d’ici 2022. 

En réalité, cette annonce ne vient que concrétiser un projet lancé il y a plus de trente ans et déjà validé par le président de la République le 12 février dernier. 

Ce n’est pas un scoop“, lance Philippe Caruette, ornithologue et responsable pédagogique du suivi naturaliste du parc du Marquenterre. On parlait déjà de ce projet quand j’étais en Terminales’amuse-t-il. 


Un label qui n’offre pas de pouvoir réglementaire

C’est surtout un label, reconnu au sein même du territoire national, qui permet un développement en harmonie avec la nature“, détaille l’ornithologue. Un parc naturel régional est un territoire qui a choisi de se développer en mettant en valeur et en protégeant son patrimoine naturel et culturel. “Un PNR ce n’est pas une réserve naturelle ou un site classé. Ce label ne permet pas au territoire d’y interdire la chasse, la construction ou l’utilisation des sols. C’est la réglementation courante en matière de protection de la nature qui s’y applique“.
 
Sur le site internet de la baie de Somme des 3 Vallées, le syndicat mixte créé pour soutenir le projet, l’objectif est clairement affiché : “protéger l’intégrité de nos richesses naturelles, promouvoir nos savoir-faire et notre héritage culturel, et surtout assurer le développement économique et social de nos 137 communes“.

Le PNR s’étend de Mers-les-bains à Fort-Mahon sur la côte et s’enfonce au-délà d’Abbeville à l’intérieur des terres.

 

Voir en plein écran

Le PNR c’est un moyen de vivre et de travailler ensemble. C’est un outil de développement du territoireexplique Phillipe Caruette. Cette reconnaissance vient récompenser le travail fait depuis plus de trente ans, par les syndicats mixtes pour mettre en valeur le territoire tout en respectant l’environnement.

Baie de Somme-Picardie maritime deviendra ainsi le cinquième PNR de la région Hauts-de-France. 

 

 



Source link

Related posts

Depuis le déconfinement, l’urbex explose, les dégradations aussi

adrien

Ségur de la santé : pourquoi les professionnels de l’hôpital restent sceptiques malgré les annonces d’Olivier Véran

adrien

L’étonnante histoire d’Iris XVI, le cheval du capitaine picard de Hautecloque fusillé par les Allemands pour rébellion

adrien