weighexperts.com
Image default

Après l’attentat à Nice, Gérald Darmanin en visite dans une église à Tourcoing pour exprimer son soutien aux catholiques



Visite symbolique du ministre de l’Intérieur dans l’Eglise Saint-Christophe de Tourcoing ce dimanche 1er novembre, fête de la Toussaint pour tous les catholiques de France. Gérald Darmanin exprime son soutien à la communauté catholique, quelques jours après l’attentat de Nice.

À l’ombre des journalistes et des caméras, la visite s’est tenue dans un cadre privé, trois jours après l’attentat de Nice. Gérald Darmanin, ministre de l’Intérieur, s’est rendu ce dimanche 1er novembre, fête de la Toussaint, à la messe de 9 heures de l’Eglise Saint-Christophe de Tourcoing.

Jeudi 29 octobre, un jeune Tunisien de 21 ans pénètre dans la basilique Notre-Dame de Nice et assassine sauvagement trois fidèles : Vincent, 54 ans, sacristain de l’édifice, Simone et Nadine paroissiennes.

Plan vigipirate « urgence attentat »

Quelques heures après cet attentat, Emmanuel Macron annonce le passage du plan vigipirate en « urgence attentat » -niveau le plus élevé- partout dans le pays et le nombre de soldats mobilisés pour l’opération Sentinelle passe de 3000 à 7000. Objectif affiché par le Premier ministre : « sécuriser les lieux de culte mais également des établissements scolaires » à la veille de la rentrée, 15 jours après l’assassinat de Samuel Paty, professeur décapité à Conflans-Saint-Honorine. 

Au lendemain d’une visite symbolique de Jean Castex à Saint-Etienne du Rouvray, commune endeuillée en 2016 par l’assassinat du père Hamel, pour exprimer son soutien à la communauté catholique, c’était au tour de Gérald Darmanin de se déplacer ce dimanche 1er novembre, fête de la Toussaint, dans une Eglise de Tourcoing.

Toussaint à Tourcoing

 Les cérémonies dans les lieux de culte étant maintenues en ce week-end de la Toussaint malgré l’annonce d’un nouveau confinement, le ministre de l’Intérieur s’est rendu en toute discrétion à la messe de 9 heures, célébrée dans l’Eglise Saint-Christophe de Tourcoing.Une manière d’apporter son soutien à la communauté catholique endeuillée de dimanche 1er novembre, fête de la Toussaint.

« Nous avons renforcé la sécurisation des lieux de culte »

À l’aube de ce 1er novembre et après plusieurs attentats perpétrés ces derniers jours, Gérald Darmanin a accordé une longue interview à nos confrères de la Voix du Nord (article réservé aux abonnés), revenant notamment sur la sécurisation des lieux de culte et les nouvelles formes de menace islamise qui pèsent sur la France.

« Nous avons renforcé la sécurisation des lieux de culte, des cimetières et des établissements scolaires. Des milliers de militaires, de policiers et gendarmes vont être mobilisés. 70 CRS supplémentaires patrouillent dans Lille depuis samedi. Et 400 militaires ont été affectés à la surveillance dans la zone de défense Nord. Nous sommes dans un état de guerre avec le terrorisme, à l’extérieur et à l’intérieur de nos frontières. Il n’y a pas de risque zéro mais tout est fait pour protéger les français. »

Gérald Darmanin, ministre de l’Intérieur, à la Voix du Nord le 1er novembre 2020

Dans cette interview, le ministre de l’Intérieur revient également sur l’avancée de l’enquête dans l’attentat de Nice et,  plus généralement, sur la menace terroriste en France.



Source link

A lire aussi

Ségur de la santé : les personnels du centre hospitalier de Clermont de l’Oise se mobilisent

adrien

les prévisions pour ce mercredi 19 août et pour les prochains jours

adrien

une semaine d’immersion à l’hôpital de Valenciennes aux côtés des soignants et des patients

adrien

le maire de Marchiennes, fan inconditionnel de de Gaulle, va commémorer les 80 ans de l’appel

adrien

prévisions pour ce vendredi 4 décembre et pour le week-end

adrien

Municipales 2020 : ce qu’il faut retenir du débat à Metz

adrien