weighexperts.com
Image default

« Akilla va bien », témoignage du directeur du sanctuaire où se trouverait la panthère d’Armentières



Robert Kruijff, directeur du sanctuaire pour félins situé au Pays-Bas, aurait vraisemblablement recueilli en janvier dernier la fameuse panthère d’Armentières. Il nous donne des nouvelles de l’animal rebaptisé « Akilla ».

On aurait enfin retrouvé sa trace. La panthère d’Armentières, filmée alors qu’elle se baladait sur les toits de la ville en septembre 2019, conduite au zoo de Maubeuge, puis dérobée dans la nuit, serait aujourd’hui au sanctuaire pour félins « Lion Foundation », situé dans la ville d’Anna Paulowna, au nord des Pays-Bas. Son directeur nous en dit un peu plus. 

« En janvier, j’ai été contacté par une personne de nationalité française qui m’a signifié qu’un de ses amis se baladait avec une panthère et qu’il ne savait plus s’en occuper, il voulait la déposer au sanctuaire, mais en étant assuré qu’il ne se ferait pas arrêter« , explique Robert Kruijff.

Le directeur contacte alors le gouvernement néérlandais qui lui dit de récupérer la panthère. Les autorités françaises sont prévenues. La panthère est donnée au sanctuaire le 15 janvier 2020, les particuliers leur signifient que c’est une panthère « connue » et repartent, libres.

 « J’ai été contacté par la presse mais les autorités m’ont demandé de rester discrets car l’enquête était en cours pour retrouver ces deux personnes« , confie le directeur Robert Kruijff, depuis son centre de réhabilitation dédié aux grands félins. 

 

« Elle était dégriffée en arrivant chez nous » continue-t-il. La panthère d’Armentières l’était aussi.

La femelle, baptisée Akilla, serait en bonne santé, « elle est heureuse, elle mange bien, elle pense que le monde lui appartient« , affirme le directeur, ajoutant que la panthère avait connu une période de réaclimatation, « elle était très attachée à son propriétaire, on a passé beaucoup de temps devant son enclos pour l’apprivoiser, aujourd’hui, elle n’apprécie que certaines personnes« . 

 

Des résultats d’analyses ADN attendus

L’enquête est toujours en cours pour mise en danger de la vie d’autrui, ouverture non autorisée d’établissement pour animal non domestique et bien d’autres chefs d’inculpation. Les autorités françaises recherchent activement toutes les personnes impliquées dans l’histoire de la panthère d’Armentières.

Les résultats des analyses de comparaisons ADN entre la panthère du sanctuaire et celle des toits d’Armentières effectuées par le parquet de Lille sont attendus pour confirmer l’identité du félin, qui n’a pas fini de faire parler lui.



Source link

A lire aussi

Un été en Picardie : les abbayes

adrien

pourquoi faut-il une troisième dose ?

adrien

Les solutions des élus pour retrouver l’art en période de pandémie

adrien

Il rend hommage à Marine Fourniez, son arrière-grande-tante résistante, avec une rue à son nom

adrien

l’ENT victime de bugs dans les Hauts-de-France, « c’est décourageant, je perds patience »

adrien

À Amiens, le deuxième micro-collège de l’académie accueille 15 élèves en décrochage scolaire

adrien