weighexperts.com
Image default

À Dunkerque, on peut se faire vacciner avec le Cova 10, le vaccin carnavalesque contre la morosité


Chaque année pour le carnaval de Dunkerque, la comtesse Marie-Agathe de Rosendaël prépare une patisserie spéciale. En 2021, malgré l’annulation des festivités, elle a prévu une douceur qui redonne le sourire : un vaccin contre la morosité.

À Dunkerque, cette année on n’a pas de carnaval … mais on a un vaccin  : un vaccin anti morosité ambiante, le Cova 10.

Devant la boulangerie  « Au Bon Pain de France » à Malo-les-Bains, des masquelours attendent patiemment leur tour en respectant scrupuleusement les gestes barrières. Mais ils ne sont pas là pour du pain.  Quand on leur demande la raison de leur présence,  ils répondent unanimes : « On veut le vaccin ! »

Un vaccin dans une boulangerie ? Quelle étrange idée ! Mais n’oublions pas que nous sommes à Dunkerque et ici tout est possible !

Marie-Agathe, la comtesse pâtissière s’est transformée en infirmière !

© V. Dermersédian

Cette année, à cause de la crise sanitaire, le carnaval n’a pas lieu : pas de bals, pas de bandes … Mais Marie-Agathe, comtesse de Rosendaël, célèbre pour ses patisseries carnavalesques comme le Zizi de ma tante, Le trou d’balle à Chantal ou les Totottes à Charlotte a plus d’un tour dans son clet’che ! Elle a troqué son tablier de pâtissière contre la blouse de l’infirmière et  a trouvé le vaccin pour s’amuser malgré tout. Elle a imaginé une nouvelle surprise qui redonne le sourire : le Cova 10.

Les pâtisseries du carnaval : crottes de Malo et zizi de ma tante

Les pâtisseries du carnaval : crottes de Malo et zizi de ma tante

© V. Dermersédian

Le Cova 10 : le vaccin pour ne pas être zinzin !

« Le Cova 10, c’est un suppositoire en chocolat qu’il faut laisser fondre dans la bouche », explique la Comtesse. « C’est le vaccin dunkerquois pour ne pas devenir zinzin ! Quo Vadis, ça veut dire où vas-tu en latin, et je trouvais que vue la période dans laquelle on ne sait plus trop où on va, le nom était approprié. »

 

Un suppo à 5 parfums !

La friandise se décline en cinq parfums : citron vert, fruits rouges, tarte tatin, ananas ou chewing-gum. « Une fois qu’on en prend, on se sent tout de suite mieux » dit la comtesse et pour prouver l’efficacité de son remède, elle l’administre aux masquelours qui s’impatientent dans la boulangerie.  

les carnavaleux prennent leur vaccin Cova 10

les carnavaleux prennent leur vaccin Cova 10

© France  » Littoral Hauts-de-France

 

L’effet est immédiat : « Je me sens revivre » exulte ce carnavaleux, « je ne suis plus zinzin! » Et une seule dose suffit  pour être immunisé car le suppo est taille XXL !

Un remède solidaire

Le sachet de 10 suppos est vendu 5 € et sans ordonnance dans la boulangerie de Malo-les-Bains, Au Bon Pain de France. Une partie des bénéfices est reversée à la fondation du dunkerquois solidaire qui aide les demandeurs d’emplois.

Mais attention : ceci n’est pas un dispositif médical. A utiliser uniquement par voie orale !

 



Source link

A lire aussi

« Deux pitchouns dans l’enfer de Verdun », des bulles dans la Grande Guerre

adrien

« Je ne vois aucune cohérence dans cette décision », explique l’organisateur, en colère

adrien

Déconfinement : une salle communale transformée en salon de coiffure à Tincourt-Boucly, petit village de la Somme

adrien

Après 3 jours de recherches le « tunnel de Winterberg » localisé à Craonne

adrien

Le préfet du Pas-de-Calais assigné devant la justice pour le démantèlement d’un camp de migrants

adrien

l’arrivée d’Oréstis Karnézis, premier des 4 joueurs napolitains achetés par le LOSC, a été officialisée

adrien