weighexperts.com
Image default

4 idées de sortie pour les journées européennes du patrimoine


Il existe 1.001 idées de sorties pour cette édition 2021 des journées européennes du patrimoine. Nous en avons sélectionnées quatre en Lorraine, une dans chaque département, entre histoire et culture et nature.

1- S’inviter au Palais du Gouverneur et à l’Abbaye royale de Saint-Arnoul à Metz

C’est un des sites préférés des messins et ce fut, il y a trois ans, le site le plus visité du Grand Est avec 7.500 visiteurs qui se sont pressés pour découvrir le Palais du Gouverneur de Metz.

Ce palais où vit réellement le gouverneur, qui est plus précisément le général de corps d’armée Alexandre d’Andoque de Sériège arrivé cet été, ne se visite qu’une fois par an pour les journées européennes du patrimoine.

C’est un monument emblématique de la ville de Metz, un phare de la reconstruction de la ville par Guillaume II, caractéristique du quartier impérial. Une exposition d’objets privés de l’empereur est d’ailleurs à découvrir dans les pièces ouvertes au public au palais. Seuls les appartements privés ne seront pas accessibles. Les salons renovés ont été meublés et décorés avec du mobilier national.

Insolite, il sera possible de visiter la Tour d’Enfer, une des premières tour d’artillerie de 22 mètres de diamètre unique dans la région, l’occasion de descendre dans les bas-fonds des remparts de la ville de Metz.

l’Abbaye royale de Saint-Arnoul abrite le mess de garnison de Metz.

© Ville de Metz

L’autre site militaire, celui-là ouvert habituellement uniquement aux ayants-droits, c’est le mess de garnison. On plonge alors, non pas dans les cuisines, mais dans l’histoire ancienne de Metz puisque le mess a été installé dans une abbaye du 12ème siècle, l’abbaye royale de Saint-Arnoul. On peut y voir le cloître mais aussi une pieta emmurée pendant la révolution française et redécouverte dans les années 90 dans un état de conservation exceptionnel.

Des expositions emmailleront les visites :

  • Une exposition d’engins blindés du 3ème régiment de Hussards sur le parvis.
  • « La Moselle une mémoire à deux faces » sera proposée à l’occasion de la commémoration de l’annexion de 1871 et des batailles de la république ainsi que « Souvenirs d’empereur ».

Des aubades (petits concerts) du groupe Arme Blindée Cavalerie, de la musique militaire mais pas que, se tiendront samedi à 15h et dimanche à 10 et 15H.

L’entrée sera libre mais filtrée avec pass sanitaire et plan vigipirate, site militaire oblige.

Le gouverneur sera présent à l’inauguration et pourrait se mêler discrètement au public.

Les infos pratiques sont à retrouver ici.

2-Revivre l’histoire du fer à Neuves-Maisons

Le fer est un composant essentiel de l’histoire du bassin nancéien. Pour faire vivre l’histoire de ce minerai découvert sur le site de Camp d’Affrique à Ludres, il y a 2.500 ans, une fête du fer est organisée à Neuves-Maison pour ces journées du patrimoine. Une 6e édition où le public pourra découvrir des bas fourneaux comme à l’époque et comment le fer se transforme en objet du quotidien : couteau, grillage, épée ou marteau.

« On va montrer comment retrouver les gestes de nos ancêtres sur la transformation du minerai de fer lorrain, dans une ambiance festive et familiale« , explique Vincent Ferry, directeur de l’Agence du Patrimoine et de la Culture des Industries Néodomiennes.

Il y aura des expérimentations scientifiques avec le laboratoire d’archéologie des métaux et des chercheurs. Une conteuse s’inspirera de l’histoire industrielle des mineurs. Il y aura aussi du théâtre scientifique et des chevaux pour rappeler que ce sont eux qui tiraient les wagons à l’époque dans la mine. Un spectacle de feu concluer la soirée du samedi et un feu d’artifice le dimanche.

L’entrée est libre, sauf pour l’entrée de la mine qui reste payante, le pass sanitaire sera exigé à l’entrée.

La manifestation se tiendra sur la carreau de la mine du Val de Fer de 14h à 21h samedi et dimanche.

Reconstitution d'un bas fourneau.

Reconstitution d’un bas fourneau.

3- Voir l’envers du décor au Théâtre du Peuple à Bussang

Vous connaissez ce haut lieu du théâtre populaire de nom, mais vous n’avez jamais osé venir y voir un spectacle, c’est l’occasion de découvrir le Théâtre du Peuple de Maurice Pottecher de plus près.

Tout le week-end, des visites seront assurées par des membres de l’association. Des passionnés, dont certains comédiens amateurs, vous feront admirer ce théâtre de verdure unique en son genre et vous raconteront les histoires qui ont marqué et façonné ce lieu de culture niché au fond des Vosges qui continue à faire vivre une création bien vivante.

C’est aussi l’occasion de découvrir la machinerie du Théâtre du peuple qui contraste avec l’aspect boisé et ancien de la salle.

« On peut voir tout le système de la machinerie qui culmine à 13 mètres de haut entre la scène et le gril (plancher à claire-voie), ce qu’on ne peut pas faire habituellement. On peut aussi découvrir un vocabulaire, les métiers du spectacle, la salle sera vidée de ses acteurs et de ses techniciens mais c’est vraiment l’occasion de découvrir l’envers du décor et puis il y a évidemment la scène où l’on se retrouve à une place inhabituelle« , détaille Héloïse Erhard, chargé des relations presse avec le public au Théâtre du Peuple.

L’entrée sera libre samedi et dimanche, sans réservations, mais avec pass sanitaire. Les visites guidées sont prévues à 14H30 et 16h30 le samedi, avec une visite en plus à 10H30 le dimanche.

La scène du théâtre du peuple.

La scène du théâtre du peuple.

© Cécile Boisson

4-Flaner le long des canaux à Verdun

Quand on pense à Verdun, on imagine plutôt ses champs de bataille que ses canaux et pourtant ils méritent le détour. La petite Venise Verdunoise compte sept canaux et vingt ponts, l’occasion de découvrir la ville autrement au fil de l’eau.

Pour les journées du patrimoine, l’office de tourisme du grand Verdun organise pour la première des visites guidées de ces canaux. La visite dure 1h30 avec plusieurs arrêts : le pont Saint-Amand, le château Couten, la Porte de la Tour du champ et la Tour des plaids. Deux guides jeunes et dynamiques vont se relayer pour faire vivre cette visite zen avec moults anectodes historiques.

La réservation est cette fois obligatoire à l’office de tourisme. Il y a trois départs possibles à 10h30, 14h et 16h, le nombre de participants est limité à 30 personnes. La visite est tout public, mais il faut prévoir des chaussures adaptées.

Vous voulez plus d’idées, pas de souci, tous les lieux ouverts pour les journées européennes du patrimoine sont recensées ici, bonnes visites !

 



Source link

A lire aussi

à Calais, appel à un « moratoire » sur les démantèlements de campements de migrants

adrien

le cri d’alerte des associations d’aide aux migrants

adrien

l’ambition de la majorité (DVD) de la Somme pour les départementales

adrien

Direct à suivre : nouvel appel à la mobilisation contre les violences policières et le racisme à Nancy et à Metz

adrien

Pour remporter le titre, il faut se défendre « comme un chien quand il a un os dans la bouche »

adrien

les ouvrages made in Hauts-de-France pour occuper les enfants confinés

adrien