weighexperts.com
Image default

2 nouveaux décès en 24h dans les hôpitaux des Hauts-de-France, 6 hospitalisations



Voici les derniers chiffres de l’évolution de l’épidémie dans les hôpitaux des Hauts-de-France, selon le dernier bilan de Santé publique France, ce samedi 20 juin.

2 personnes sont décédées des suites du Covid-19, ces dernières 24 heures, dans l’ensemble des hôpitaux des Hauts-de-France, selon le dernier bilan quotidien publié ce samedi 20 juin par Santé publique France. Un chiffre identique à celui de jeudi et vendredi. Cela porte à 1815 le nombre de victimes du coronavirus depuis le début de l’épidémie dans la région.

Ce chiffre, on le rappelle, comptabilise uniquement les décès survenus dans les hôpitaux régionaux. Depuis le 31 mars, l’Agence régionale de Santé (ARS) a cessé de communiquer le décompte des morts par lieu de résidence. Elle renvoie depuis vers le site gouvernemental Géodes (Santé publique France), qui comptabilise, lui, les décès survenus à l’hôpital, ce qui inclut aussi des patients domiciliés dans d’autres départements, voire d’autres régions.  

À ce bilan hospitalier, s’ajoutent 699 décès survenus dans les Etablissement d’Hébergement pour Personnes Agées Dépendantes (Ehpad) des Hauts-de-France à la date du 17 juin.

On dénombre également 8 décès dans les autres établissements médico-sociaux (EMS) de la région. Les décès du Covid-19 survenus au domicile ne sont pas comptabilisés. Leur nombre n’a jamais été officiellement chiffré.

Patients hospitalisés, patients en réanimation

La baisse du nombre de patients actuellement hospitalisés dans les Hauts-de-France pour Covid-19 poursuit sa baisse ce samedi. Ils sont désormais 1118, soit 8 personnes de moins que vendredi. 

Parmi ces patients encore hospitalisés, 79 sont toujours pris en charge dans un service de réanimation ou de soins intensifs, soit le même nombre que vendredi.

Dans les Hauts-de-France, ce sont les hôpitaux du Nord qui accueillent le plus de patients en réanimation (34) devant ceux du Pas-de-Calais (24), de l’Aisne (8), de l’Oise (7) et de la Somme (6).

Seuls 6 nouveaux patients ont été hospitalisés pour Covid-19 ces dernières 24 heures, contre 3 vendredi. Aucune nouvelle admission en réanimation a été signalée, contre une seule vendredi.

Par ailleurs, 11 personnes ont pu quitter l’hôpital dans la région et retourner à leur domicile après avoir été soignées pour le coronavirus (contre 14 vendredi). 


Depuis le 1er mars, 6150 personnes hospitalisées dans les Hauts-de-France en raison du Covid-19 ont déjà pu regagner leur domicile.

 

Les Hauts-de-France en vert

Le mardi 2 juin a marqué le début de la phase 2 du déconfinement. Le Premier ministre Edouard Philippe avait dévoilé la nouvelle carte du déconfinement, dans laquelle la région Hauts-de-France apparaissait pour la première fois en vert.

Quatres critères ont été pris en compte pour établir ce classement :

  • le taux d’incidence (ou activité épidémique), mesurée par le nombre de tests positifs réalisés dans chaque département pendant une semaine, rapportés à 100 000 habitants.
  • le taux de positivité des tests Covid-19 réalisés dans chaque département.
  • le R0, c’est-à-dire le taux de reproduction du virus.
  • la tension hospitalière, soit le taux d’occupation des lits de réanimation, occupés par des patients Covid-19 par rapport à la capacité initiale en réanimation.

« Après six semaines de déconfinement, l’ensemble des indicateurs régionaux (en ville comme en établissements sanitaires/médico-sociaux) confirment la stabilisation et la maitrise actuelle de l’épidémie dans les Hauts-de-France« , estime Santé publique France dans son dernier bilan épidémiologique régional, en date du 18 juin. « Les recours pour suspicion de COVID-19 en médecine de ville sont stables ou en diminution ces 4 dernières semaines. Les indicateurs témoignent d’une circulation persistante, à un niveau faible, du SARS-COV2 dans la communauté« .

Dans les Hauts-de-France, sur la période du 8 au 14 juin, le taux de positivité des tests Covid-19 effectués est de 1,8%, légèrement supérieur au taux national (1,3%). « Il varie de 2,8% dans le département de l’Aisne à 0,5% dans l’Oise. Il est en diminution dans les départements de l’Aisne, l’Oise, la Somme et le Pas-de-Calais et demeure stable dans le Nord« , indique Santé publique France. »Le taux d’incidence régional estimé au 14 juin était de 5,9 cas confirmés/100 000 habitants, légèrement supérieur au taux national (4,2/100 000). Le taux d’incidence le plus élevé est observé dans le département du Nord (9,7 cas/100 000), où plusieurs clusters signalés sont en cours d’investigation et des campagnes de dépistage de grande ampleur engagées. Il était de 7,4/100 000 dans l’Aisne, 1/100 000 dans l’Oise, 2,1/100 000 dans la Somme et 3,1/100 000 dans le Pas-de-Calais« .

Dans les Hauts-de-France, 24 clusters ont été identifiés entre le 9 mai et le 16 juin selon Santé publique France : 9 ont été clôturés, 4 sont considérés comme maîtrisés et 10 sont actuellement en cours d’investigation. Parmi ces 10 clusters, 7 se situent dans le Nord, 3 dans le Pas-de-Calais. « Parmi les clusters rapportés depuis le début de la surveillance, 24% concernent des établissements de santé, 18% des salariés d’entreprises privées et publiques hors établissements de santé et 12% des communautés en situation de précarité et de vulnérabilité (établissements d’hébergement social et d’insertion, et communautés vulnérables)« , détaille Santé publique France.

Dans la région, le nombre de reproduction effectif (R), sur 7 jours glissants du 6 au 12 juin 2020 à partir nombre quotidien de tests PCR positifs, est estimé à 0,84, donc inférieur à 1. Cela signifie qu’une personne infectée en contamine en moyenne moins d’une autre et « que, par conséquent l’épidémie est maitrisée« , dit ce dernier bilan.

Les chiffres nationaux

Il n’y a pas de nouveau bilan de Santé publique France, ce samedi 20 juin. Dans le dernier bilan, en date de vendredi, on comptait 29 617 personnes décédées des suites du coronavirus dans l’ensemble du pays, depuis le début de l’épidémie, soit 14 de plus que vendredi. 

On dénombrait également moins de 10 000 personnes hospitalisées en France pour Covid-19 (9970), dont 727 en réanimation.

   

 

L’European Centre for Disease Prevention and Control recense ce samedi plus de 460 000 décès dans le monde liés à cette pandémie de coronavirus Covid-19. 

 



Source link

A lire aussi

la livraison gratuite à vélo dans les commerces cet été

adrien

« je reste bien évidemment amoureux de ma ville et engagé à Nancy » Laurent Hénart

adrien

INFOGRAPHIES. Coronavirus : 8 décès de plus dans les hôpitaux des Hauts-de-France, 23 nouvelles hospitalisations

adrien

dysfonctionnement des numéros d’urgence pour appeler police, gendarmerie et secours

adrien

Nouvelle campagne de fouilles dans le tunnel de Winterberg en forêt de Craonne où sont morts ensevelis plus de 200 soldats allemands en 1917

adrien

le débat du second tour à 18h sur France 3 Lorraine

adrien